Le 11 septembre 2001, Donald Trump assistait depuis la fenêtre de sa Trump Tower à l’effondrement des tours du World Trade Center. 16 ans plus tard, un bout de sa réaction, diffusé à l'époque sur la chaîne UPN 9, continue d'être largement partagé.

Ce lundi 11 septembre, Donald Trump observait une minute de silence dans les jardins de la Maison blanche en hommage aux près de 3 000 victimes mortes dans les attentats des tours jumelles du World Trade Center en 2001.

VOIR AUSSI : Un businessman américain veut reconstituer grandeur nature les attentats du 11-Septembre

Mais il y a 16 ans de ça, celui qui n’était à l’époque qu’un businessman excentrique intervenait par téléphone sur la chaîne de télévision locale UPN 9 au matin du 11 septembre 2001 en tant que "témoin" de la scène.

"J’ai une fenêtre qui donne directement sur le World Trade Center. J’étais avec un groupe de personnes et j’ai vu cette énorme explosion. Je n’ai pas compris ce qu’il se passait. Ça fait des années que je vois l’Empire State Building au premier plan puis le World Trade Center à l’arrière-plan quand je regarde par la fenêtre, et là je ne vois absolument plus rien, tout a disparu. J’ai du mal à y croire", raconte-t-il.

"Maintenant c’est à nouveau ma tour la plus haute du quartier"

Mais c’est la suite de son témoignage qui fait polémique. Alors que l’animateur lui demande si son bâtiment du 40 Wall Street, situé à quelques dizaines de mètres des tours jumelles, a subi des dégâts, Donald Trump réagit : "Le 40 Wall Street était le plus haut immeuble de downtown Manhattan avant le Wall Trade Center. Et puis ils ont construit le World Trade Center et il est devenu le deuxième plus haut du quartier. Maintenant c’est à nouveau le bâtiment le plus haut."

Cette séquence ressort sur les réseaux sociaux à chaque anniversaire du 11-Septembre, car Internet n’oublie jamais. Mais cette année, alors que Donald Trump est à la Maison Blanche, elle a une toute autre résonance. Ainsi, ce tweet de Jordan Uhl, militant de The Opposition, une organisation opposée à Donald Trump, a été largement partagé lundi. Il indiquait qu'il s'agissait là de la "première réaction" du milliardaire, ce qui est faux.

L'intégralité de l'interview de Donald Trump, précédemment en lien dans cet article, est visible ici :

Cet article a été mis à jour le 12 septembre à 13 h en insistant sur le fait que la réaction de Donald Trump avait duré près de 10 minutes, même si nous précisions déjà que seul un extrait était devenu viral. Si isolée ainsi la réaction de l'ancien homme d'affaire peut paraître déplacée, la phrase peut également être comprise comme l'expression d'une sincère inquiétude. Comme l'expliquent nos confrères du site américain Snopes et de Buzzfeed France, la tour de Donald Trump devenue la plus haute de Manhattan risquait-elle de devenir la cible des terroristes ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.