C’est la toute première fois qu’une plateforme de SVOD remporte le prestigieux trophée de la meilleure série dramatique aux Emmy Awards. Et contrairement à ce qu’on pouvait attendre, ni Netflix ni Amazon ne sont à l’origine de cette première.

Lors de la 69e cérémonie des Emmy Awards dimanche 17 septembre, la plateforme de streaming Hulu a marqué l’histoire en remportant le prix de la meilleure série dramatique – le plus prestigieux de la soirée. Si les poids lourds Netflix et Amazon figurent régulièrement au palmarès depuis plusieurs années, les géants de la SVOD doivent désormais compter sur un nouveau concurrent de taille, Hulu, qui a su convaincre l’Académie des arts et des sciences de la télévision.

VOIR AUSSI : Des femmes déguisées en "Handmaid’s Tale" protestent contre les lois anti-IVG aux États-Unis

Lancée à la fin de l’été 2007 par le groupe NBC Universal et les studios 21st Century Fox et The Walt Disney Company, et uniquement disponible aux États-Unis, la plateforme de vidéo à la demande par abonnement produit des contenus originaux depuis 2013. Mais il aura fallu attendre l’adaptation du roman dystopique et politique "La Servante écarlate" de Margaret Atwood ("The Handmaid’s Tale" en VO), diffusée dès le 26 avril 2017, pour qu’Hulu s’attire enfin les projecteurs.

Outre le prestigieux prix de meilleure série dramatique, la série "The Handmaid’s Tale", qui imagine une société où les femmes sont asservies à l’unique fonction de reproductrices, a remporté 7 autres awards parmi lesquels celui de meilleure actrice dramatique pour Elisabeth Moss ou celui du meilleur scénario.

2,5 milliards de dollars de production en 2017

Si cette victoire met Hulu sur un piédestal, Netflix n’est pas en reste non plus. La plateforme de Reed Hastings repart avec 20 statuettes, notamment pour "The Crown", "Black Mirror" et "13th", – ce qui fait d’elle la deuxième au classement des diffuseurs récompensés, juste derrière la chaîne HBO et ses 29 victoires, comptabilise The Hollywood Reporter.

Alors que la production de la deuxième saison de la série "The Handmaid’s Tale" doit démarrer dans les jours à venir, le PDG d’Hulu Mike Hopkins a déjà annoncé l’arrivée de sept nouvelles séries d’ici six à neuf mois sur la plateforme. En 2017, Hulu a investi de 2,5 milliards de dollars dans les contenus originaux. C’est certes beaucoup moins que les 6 milliards de Netflix, mais avec cette victoire aux Emmy Awards, Hulu pourrait bien attirer elle aussi les grands réalisateurs et les acteurs-stars.

La palmarès complet des Emmy Awards 2017

Meilleure série dramatique : "The Handmaid’s Tale" (Hulu)

Meilleure série comique : "Veep" (HBO)

Meilleure mini-série : "Big Little Lies" (HBO)

Meilleur téléfilm : "Black Mirror: San Junipero" (Netflix)

Meilleur acteur dans une série comique : Donald Glover ("Atlanta")

Meilleure actrice dans une série comique : Julia Louis-Dreyfus ("Veep")

Meilleur acteur dans une mini-série : Riz Ahmed ("The Night Of")

Meilleure actrice dans une mini-série : Nicole Kidman ("Big Little Lies")

Meilleur acteur dans une série dramatique : Sterling K. Brown ("This Is Us")

Meilleure actrice dans une série dramatique : Elisabeth Moss ("The Handmaid’s Tale")

Meilleur second rôle masculin dramatique : John Lithgow ("The Crown")

Meilleur second rôle féminin comique : Kate McKinnon (Saturday Night Live)

Meilleur second rôle féminin dans une mini-série ou téléfilm : Laura Dern ("Big Little Lies")

Meilleure réalisation d'une série comique : Donald Glover ("Atlanta")

Meilleure émission de sketches : Saturday Night Live (NBC)

Meilleur scénario pour une série dramatique : Bruce Miller ("The Handmaid’s Tale")

Meilleur second rôle masculin dans une série comique : Alec Baldwin (Saturday Night Live)

Meilleure réalisation pour une mini-série ou un téléfilm : Jean-Marc Vallee ("Big Little Lies")

Meilleur second rôle masculin pour une mini-série : Alexander Skarsgård ("Big Little Lies")

Meilleure écriture d'une émission de divertissement : Last Week Tonight with John Oliver

Meilleure actrice dans un second rôle dans une série dramatique : Ann Dowd ("The Handmaid’s Tale")

Meilleur scénario pour une série comique : Aziz Ansari and Lena Waithe ("Master of None")

Meilleure télé-réalité : The Voice (NBC)

Meilleure réalisation d'une série dramatique : Reed Morano ("The Handmaid’s Tale")

Meilleur scénario pour une mini-série : Charlie Brooker ("Black Mirror: San Junipero")

Meilleure réalisation d'une émission de divertissement : Paul Pennolino (Last Week Tonight with John Oliver)

Meilleure émission de divertissement : The Late Show with Stephen Colbert (CBS)

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.