Station F, plus grand campus de start-up au monde, a été inauguré le 29 juin 2017. Un an après, nous sommes allés voir si cet espace de 34 000 mètres carrés créé en plein Paris par Xavier Niel avait tenu ses promesses de synergie entre incubés, dynamisme entrepreneurial, diversité sociale et inclusion des femmes.

Au sein de son Founders program, Station F revendique le chiffre de 40 % de start-up fondées ou co-fondées par des femmes. En l'absence de liste publique des start-up "pour éviter que Station F ne se transforme en 'marché aux start-up'", comme nous l'a expliqué la directrice de la communication Rachel Vanier, Mashable FR n'a pas pu vérifier cette proportion. Une rencontre sera prochainement organisée afin que nous puissions consulter ce fameux registre.

En attendant, la directrice de Station F Roxanne Varza nous assure que 40 %, c'est "assez élevé pour l'industrie où les femmes sont encore minoritaires. Mais bien évidemment on espère aussi que ce chiffre va être encore plus élevé l'année prochaine".

Start-up rencontrées :

TARGO fait des vidéos à 360°C et propose des reportages en réalité virtuelle.

Konexio a commencé comme une association. Aujourd'hui, la plateforme propose d'aider à l'insertion des personnes réfugiées grâce à la technologie et l’innovation.

Firsty est une application qui permet de profiter d'une boisson offerte par jour dans les meilleurs bars de Paris.

Medelse est une structure en ligne permettant de consulter des annonces médicales et recrutement innovant.

Mapstr permet à ses utilisateurs d'enregistrer leurs adresses préférées afin de se créer des plans personnalisés.

The Fabulous est une appli qui fonctionne comme un "coach de vie" assignant des objectifs à remplir tous les jours.

Glose est une librairie du Web.

Ce reportage est co-signé par Émilie Laystary.