Les réunions au travail devant un austère tableau blanc sont un véritable calvaire. Ennuyeuses et pas suffisamment interactives, elles ramollissent notre quotidien. Mais cette situation pourrait bientôt prendre fin. La solution ? Les paperboards numériques. Depuis quelques années, plusieurs constructeurs ont commercialisé leur propre version du tableau numérique : Microsoft avec sa Surface Hub, Google avec son Jamboard ou encore Samsung et son Flip.

VOIR AUSSI : Ce robot chauve-souris de deux mètres d'envergure, capable de voler seul, va hanter vos nuits

D’une taille allant de 55’’ à 84’’ selon la marque et le modèle, ces écrans géants permettent à plusieurs personnes de travailler simultanément dessus. Outre cet aspect collaboratif, les paperboards supportent les connexions Wi-Fi, Bluetooth et NFC, facilitant ainsi l’échange et le partage de documents ou de visuels entre collègues. Si Samsung commercialise son paperboard à moins de 3 000 euros, ceux de Google et Microsoft sont vendus entre 4 699 et 25 199 euros. Bref, la démocratisation des réunions "tactiles" devra encore attendre.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.