Arielle Ahouansou, médecin béninoise, n'a pas pu sauver une de ses patientes dont elle ne connaissait pas le groupe sanguin. Bouleversée par cet épisode, elle a alors décidé de troquer sa blouse blanche pour une casquette d'entrepreneuse. En 2017, elle a lancé la start-up KEAMedicals

VOIR AUSSI : Ces applis révolutionnent l'accès à la santé dans les pays en développement

"Après tout, il y a différentes façons d'œuvrer pour la médecine", a-t-elle expliqué à Mashable FR à l'occasion de FUTUR.E.S in Africa, un événement organisé à Casablanca, au Maroc, les 1er et 2 mars derniers. S'y sont tenues discussions et rencontres sur le thème des nouvelles technologies, de la santé, de l'éducation et des territoires. Au sein de sa petite entreprise, Arielle Ahouansou a ainsi créé la "carte médicale universelle", un QR code qui permet d'assurer la traçabilité de l'historique sanitaire des patients. Grâce à ce dispositif, n'importe quel médecin peut scanner et consulter les données de santé de son patient afin d'agir au plus vite.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.