Joanie Lemercier a toujours été fasciné par les hologrammes de "Star Wars". À tel point qu'il a travaillé à développer une technique capable de projeter des images que notre cerveau perçoit en 3D, alors qu'elles sont en réalité en 2D.

VOIR AUSSI : À force de trop dessiner, les mangaka japonais mettent parfois leur santé en danger

Ce projet baptisé "No-logram" utilise la technique du Fantôme de Pepper – celle utilisée par Jean-Luc Mélenchon dans un de ses meetings – et des capteurs de mouvement. Grâce à cette astuce un spectateur peut manipuler les projections et même créer une parfaite copie de sa silhouette. "Les projets volumétriques sont un excellent moyen de questionner la nature de la réalité et comment la technologie peut modifier notre perception du monde dans lequel nous vivons", détaille Joanie Lemercier sur son site.

– Adapté par Lhadi Messaouden. Retrouvez la version originale sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire ?