Novembre 2004, au large de San Diego. Un appareil ovale entouré d'une aura lumineuse fend le ciel devant deux avions de chasse de l'US Navy. "Regarde ce truc ! C'est en rotation", hurle un des pilotes.

VOIR AUSSI : Bon, a priori cet astéroïde n’appartient pas aux aliens, mais les recherches continuent

Cette séquence est extraite d'une vidéo publiée samedi 16 décembre par le New York Times. Dans une enquête, le quotidien américain révèle l'existence d'un programme secret du Pentagone : l'Advanced Aerospace Threat Identification Program (AATIP).
Initié en 2007 par le sénateur Harry Reid, un passionné de l'espace, il était doté de 22 millions de dollars annuels. À sa tête, Luis Elizondo, un agent des services de renseignement.

Le programme a été officiellement arrêté en 2012. Mais son ancien directeur assure avoir continué à enquêter sur les ovnis pour le compte de la CIA et de l'US Navy. Selon le Washington Post, il serait à l'origine des fuites ayant permis la révélation de l'existence de cette cellule.

Pour Luis Elizondo, les États-Unis n'auraient aucun moyen de se défendre contre les technologies découvertes par le programme. À moins que la vérité soit encore ailleurs...

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.