À Paris, la pizzeria Popolare propose une pizza un peu particulière : la regina Instagram. "Ce plat a été conçu en hommage au réseau social", explique à Mashable FR Victor Lugger, co-fondateur de Popolare. Il était donc normal que son aspect visuel soit autant pris en compte que sa qualité gustative. En résulte une bonne pizza – on l’a évidemment goûté – et agréable à l’œil. Mais dans les faits, ça reste une pizza dont la mission est de se faire digérer par notre estomac. Alors pourquoi se soucier de son apparence ?

VOIR AUSSI : Nos photos Instagram pourraient révéler l'état de notre santé mentale

En fait, selon une étude américaine appelée "Les rituels améliorent la consommation" et publiée en 2013, photographier un aliment joli le rend meilleur en bouche. Mais les scientifiques ne s'accordent pas tous sur cette conclusion. À en croire Valerie Taylor, chef du service de psychiatrie au Women's College Hospital à l'université de Toronto, l'obsession pour le food porn serait plutôt la traduction d'un nouveau trouble alimentaire. On vous laisse choisir votre camp.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.