La fertilité masculine est peut-être en danger. Selon une étude publiée dans la revue spécialisée Human Reproduction Update, le nombre moyen de spermatozoïdes des hommes dans les pays les plus industrialisés du monde a chuté de 52,4 % en moins de 40 ans. Entre 1973 et 2011, la concentration en spermatozoïdes est passée en moyenne de 99 millions par millilitre de sperme à 47 millions.

VOIR AUSSI : Une appli géniale permettra bientôt de mesurer la fertilité du sperme depuis un smartphone

Ces résultats ont été obtenus grâce à la synthèse de 185 recherches menées dans 5 pays. Le stress, le tabac, l'obésité et les perturbateurs endocriniens seraient responsables de ce phénomène. Néanmoins, ces conclusions restent bancales car l'échantillon d'hommes testés n'est pas suffisamment représentatif.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.