Onze ans après la sortie de son documentaire choc sur le climat, Al Gore revient avec "Une suite qui dérange : le temps de l’action" présenté en séance spéciale au Festival de Cannes. On lui a demandé son avis sur notre nouveau président Emmanuel Macron.  

Les réalisateurs Jon Shenk et Bonni Cohen ont suivi l’ancien vice-président des Etats-Unis dans son combat contre le réchauffement climatique, des accords de Paris en novembre 2015 jusqu’à l’élection du climatosceptique Donald Trump à la tête de la plus grande puissance mondiale. Aujourd’hui, Al Gore espère que ce documentaire percutant nommé "Une suite qui dérange" réveille encore un peu plus la conscience des peuples et pousse au militantisme – la clé de la révolution climatique selon le prix Nobel de la paix 2007.

Mashable FR l’a rencontré pendant le Festival de Cannes, et on en a profité pour lui demander son opinion sur le nouveau président Emmanuel Macron et son programme pour l’environnement.

– Interview : Louise Wessbecher / Montage : Lhadi Messaouden

Retrouvez aussi tous nos articles du Festival de Cannes 2017.