Si comme nous, vous estimez que le son émis par les claviers des MacBook de dernière génération est un problème, vous serez ravis d'apprendre que ceux des nouveaux modèles de MacBook Pro lancés discrètement jeudi par Apple corrigent le tir.

Apple nous aura pris par surprise en mettant à jour son MacBook Pro dans la plus grande discrétion. Jeudi 12 juin, la firme de Cupertino a en effet proposé directement sur son site officiel quatre nouveaux modèles de son ordinateur portable, dont deux versions de 13 pouces et deux de 15 pouces. Si leur design global ne change pas, les machines ont eu droit à plusieurs petites améliorations.

VOIR AUSSI : Apple pourrait lancer l’un de ses futurs iPhone dans plusieurs coloris

Au niveau de leurs performances d’abord, puisque les processeurs Intel Core passent à la huitième génération : le modèle 13 pouces est désormais équipé d’un Intel Core i5 quadricœur cadencé à 2,3 GHz, quand le 15 pouces dispose d’un Intel Core i7 hexacœur cadencé à 2,6 GHz. Chacun d’entre eux a aussi eu droit à l’ajout de la fameuse Touch Bar sur le clavier, cette barre tactile OLED située en haut de l’écran et permettant de personnaliser un certain nombre de raccourcis, icônes et visuels miniatures à l’appui.

Certains parlaient d'un bruit métallique, mais je préfère la comparaison avec les ergots d’un chien sur un carrelage

Mais le vrai changement se situe surtout au niveau du clavier, repensé par Apple pour être plus "silencieux". Doté d’un mécanisme dit "papillon", il conférerait, selon le fabricant, "quatre fois plus de stabilité qu’un mécanisme ciseau classique, mais aussi un confort accru", peut-on lire dans la description du produit. Il est vrai que le clavier des générations de MacBook 2016 et 2017 est loin du touché feutré et discret dont ont déjà fait preuve nombre de claviers Apple par le passé. Certains diront que ses touches émettent un bruit métallique, mais je préfère personnellement la comparaison avec les ergots d’un chien qui tapotent sur un carrelage.

clavier-papillon-macbookpro.jpg
Pete Pachal/Mashable

Apple a donc corrigé le tir avec un clavier "papillon" de troisième génération. D’après iFixit, qui en a démonté un modèle, celui-ci serait composé d’une nouvelle couche de silicone qui agirait à la fois comme un coussin insonorisant mais aussi comme une protection contre la poussière et autres particules nuisibles, même si Apple ne le dit pas directement.

Il faut rappeler que la fragilité des claviers de MacBook récents, dont certaines touches se bloquaient à cause de saletés, aura causé bien des déboires à Apple : de nombreux MacBook Pro 2016 ont fini au SAV, et le géant de la tech a même dû faire face à des poursuites judiciaires pour ce défaut. Cette mise à niveau pourrait ainsi être une manière subtile, pour ne pas dire détournée, de régler le problème sans égratigner son image.

De son côté, notre confrère de Mashable, Pete Pachal, qui a pu tester un appareil durant plusieurs jours, admet que si la différence se fait sentir, elle reste "subtile".

À noter enfin que les prix de ces MacBook Pro ne changent pas : il faudra compter 1 999 euros pour l’entrée de gamme 13 pouces, et 2 799 euros pour le 15 pouces.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.