Ça pourrait être drôle, si ce n'était pas (vraiment) dangereux.

"La Model S bénéficie du pilotage automatique Tesla conçu pour rendre vos trajets sur autoroute à la fois plus sûrs et moins stressants", peut-on lire sur la fiche descriptive de la voiture créée par la firme d'Elon Musk. Mais en matière de sûreté, tout est relatif. Surtout si le conducteur fait n'importe quoi avec le véhicule. 

VOIR AUSSI : Tesla est dans la tourmente financière, mais Elon Musk se montre confiant dans l'avenir

Fournies aux équipes de service mobile de Tesla pour leurs interventions, les Model S sont équipées d'un mode "autopilote" que certains employés n'utilisent visiblement pas toujours à bon escient. C'est en tout cas ce qu'a filmé Mike Cagulada le 4 juin dernier, sur une route californienne. Dans cet extrait, on y voit une personne au volant de ladite voiture, le nez baissé comme s'il piquait un somme. 

À vrai dire, la vidéo est trop courte pour savoir si la personne filmée est réellement en train de dormir, ou si elle regarde le temps d'un instant vers le bas pour une toute autre raison (son téléphone ?). Interrogé par Mashable, un porte-parole de Tesla a déclaré : "Nous prenons la sécurité très au sérieux et nous sommes en train d'enquêter sur cet incident". 

Car si le pilotage automatique est possible dans ce genre de véhicule, il est néanmoins toujours nécessaire de garder les yeux sur la route et les mains sur le volant. Ainsi, en mars dernier, un homme perdait la vie à bord de sa voiture autonome Tesla, dans laquelle le mode "autopilote" était activé. 

– Retrouvez l'article de Sasha Lekach sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.