Développée par deux journalistes franco-ivoirien et franco-congolais, l’application Mikaté pour smartphone est un moteur de recherche fonctionnant uniquement à partir des images réalisées avec son mobile.

Présentée en avant-première le 27 avril dernier à l’occasion du SITA, le Salon international du tourisme d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, qui était cette année consacré aux nouvelles technologies au service du tourisme, la future application Mikaté permettra de recevoir un contenu vidéo informatif à partir d’une simple photo prise avec son mobile.

VOIR AUSSI : L'Afrique, le prochain défi de Netflix

Son principe de fonctionnement est simple à comprendre : quand vous "mikatez", le drapeau de la Côte d’Ivoire par exemple, ce moteur de recherche spécialisé dans la reconnaissance d’image analyse le sujet de votre cliché et vous invite en retour à consulter de courtes séquences filmées directement sur votre mobile. 

Ce dispositif de réalité augmentée pioche dans des bases de données les extraits vidéo exclusivement en rapport avec votre photo, précise à RFI le journaliste franco-congolais Shaman Dolpi, qui est à l’origine du concept. "C'est le moteur de recherche du futur. C'est à dire qu'au lieu de taper un mot dans la barre de recherche, (...) vous mikatez, c'est à dire que vous prenez une image avec votre smartphone et hop vous obtenez une vidéo", explique-t-il.

Des beignets congolais à la réalité augmentée

Mikaté, c'est le nom qu'on donne aux beignets congolais que l'on mange le matin. Un souvenir d’enfance que Shaman Dolpi, originaire de Pointe-Noire au Congo-Brazzaville a voulu partager en nommant ainsi cette application qui doit sortir en septembre prochain et sera totalement gratuite.

"Avec Mikaté, on peut contribuer à éradiquer les faux médicaments"

Cette application, qui fonctionnera sur tous les smartphones, permettra de lutter contre le fléau des faux-médicaments sur le continent africain. "L'UA (Union africaine), la Cédéao, l'OMS l'ont compris... Avec Mikaté, on peut contribuer à éradiquer les faux médicaments. C'est à dire que vous saurez tout de suite (...) si cette boîte là contient des vrais ou des faux médicaments", raconte-t-il. 

Mais cela n’est pas la seule utilisation possible pour ce moteur de recherche par images. Au-delà de la promotion de marques, d’événements culturels, de lieux touristiques et de la communication en générale, les concepteurs de l’application désirent aussi s’attaquer à l’une des problématiques typiques du continent : l’authentification des titres fonciers. À qui appartient ce terrain ? Est-ce une véritable annonce de vente ? Le cadastre est-il à jour ? Une vérification en direct sur les mobiles qui s'effectuera bientôt à l’aide d’une simple photo.

"Mikaté, qui s’adresse principalement au continent africain, est le précurseur de la prochaine génération des moteurs de recherche", affirment ses créateurs qui ambitionnent à terme de rendre leur innovation accessible à tous, partout dans le monde.

– Cet article de Dominique Desaunay a initialement été publié sur le site de RFI.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.