Brian Acton s'est désinscrit de Facebook.

Même une vente à 19 milliards de dollars ne suffit plus à convaincre les gens des mérites de Facebook. Dans un nouveau coup dur pour la com de Facebook, le cofondateur de WhatApp Brian Acton a rejoint le mouvement grandissant appelant à quitter Facebook, réuni sous le hashtag #deletefacebook.

VOIR AUSSI : Facebook invite les entreprises qui se plaignent des dernières évolutions de sa plateforme à partir

Dans un tweet publié mardi 20 mars, il a écrit "Il est temps", suivi du hashtag #deletefacebook, littéralement #effacezfacebook.

Il n'a pas développé, mais Brian Acton, qui a précédemment été responsable de l'ingéniérie de WhatsApp, est un défenseur bien connu de la confidentialité et du cryptage. Le cofondateur de WhatsApp a quitté l'entreprise il y a six mois, quatre ans après l'acquisition par Facebook de l'application pour 19 milliards de dollars – Brian Acton a lui seul a perçu 3 milliards de dollars. Après son départ, il a rejoint la Fondation Signal, une organisation à bout non lucratif qui supervise l'application de messagerie cyptée Signal.

Ce n'est pas le premier "ex" de Facebook à critiquer publiquement la société de Mark Zuckerberg, mais c'est sans doute l'un des plus influents. Pour le réseau social, qui fait face à de nombreuses enquêtes, avec une action en baisse et un questionnement sur sa direction, c'est un  nouveau coup dur en terme de communication.

Surtout que peu de temps après son tweet, Brian Acton a mis son conseil à exécution : son profil n'est plus actif.

– Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.