Développée pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), cette application gratuite nous plonge avec un réalisme nécessaire dans le désastre humanitaire qu’engendrent les conflits armés.

Si près de 65 millions de personnes doivent faire face aux atrocités de la guerre aujourd’hui dans le monde, depuis parfois de longues années, on ne peut que penser aux dizaines de milliers de civils actuellement pris au piège dans le secteur de la Ghouta orientale, aux portes de Damas, en Syrie, en découvrant "Enter The Room". Cette application de réalité augmentée, financée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et disponible gratuitement sur iOS, nous plonge dans le quotidien d’une famille encerclée par le conflit, en nous faisant adopter le point de vue d’un enfant.   

VOIR AUSSI : Dans la Ghouta orientale, les selfies de guerre d'un adolescent sèment le trouble

L’expérience est courte – moins d’une dizaine de minutes – mais elle suffit largement à nous confronter à la réalité de la guerre. Cette guerre interminable qui, petit à petit, prive un tout petit de joie de vivre, d’innocence, d’électricité, de jouets, de fenêtre, de lit, et enfin, de toit. L’application une fois lancée, il suffit de placer une porte dans l’espace filmé par le capteur de notre smartphone. Cette porte s’ouvrira alors sur une chambre virtuelle, pleine de couleurs et de lumière. Mais à mesure que le conflit s’enlise, cette chambre deviendra sombre, glacée, vide.

"Les conflits ont des effets dévastateurs sur les populations, en particulier sur les enfants. Nous espérons que cette application immersive permettra aux gens de se confronter directement à la réalité de la guerre", explique le président du CICR, Peter Maurer. "Cette histoire vient nous rappeler de manière tragique que la guerre urbaine, en plus de détruire des chambres d’enfants et leurs maisons, fait aussi basculer leur vie."

enter_the_room.jpg

Développée par l’agence d’innovation digitale Nedd à l’aide de la technologie ARKit d’Apple, "Enter The Room" est disponible dans l’App Store depuis le 7 mars. Ce n’est pas la première application à proposer une immersion dans les conflits armés, forçant des populations entière à tout quitter pour sauver leur vie : fin 2017, le jeu "Enterre-moi mon amour" proposait de suivre les tribulations d’une jeune Syrienne à travers ses conversations WhatsApp. Directement inspirée d’un reportage du monde, l’application vient de remporter le concours Google Play Indie Games.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.