Si l'édition 2018 du Mobile World Congress n'aura certainement pas secoué le monde des smartphones, quelques modèles sont tout de même sortis du lot. Voici notre sélection.

Après plus trois jours à arpenter les allées du Mobile World Congress de Barcelone, l’événement mondial dédié à la téléphonie mobile, nous avons pu manipuler un petit paquet de smartphones dont la sortie est prévue prochainement. Soyons honnêtes, le cru 2018 ne restera pas dans les annales. Pas forcément pour la qualité des téléphones qu’il nous aura apporté, mais plutôt pour leur quantité.

VOIR AUSSI : CAT S61 de Caterpillar, Land Rover Explore : on aime beaucoup tous ces smartphones d'aventuriers

En réalité, nombre de constructeurs, comme les géants Huawei ou LG, se sont faits discrets à cette édition du salon, et ont décidé de reporter leurs annonces à plus tard. D’autres ont préféré mettre de côté l’originalité et surfer sur la vague iPhone X, en s’inspirant très largement de sa fameuse encoche au sommet de son écran bord à bord – parfois de manière assez réussie d’ailleurs. Quoiqu’il en soit, certains jolis modèles ont su retenir notre attention plus que d’autres, pour leur audace, leur rapport-qualité prix ou encore leur esthétique.  

Le Nokia 1, le vrai esprit du 3310

Joli, ludique, centré sur l’essentiel et surtout, très peu cher, ce smartphone entrée de gamme présenté par le fabricant HMD Global est une belle réussite. Avec ses coques de couleur (gris anthracite, noir, rose pâle et jaune) amovibles à l’envi, son écran de 4,5 pouces et sa batterie 2 150 mAh, il vaut largement ses 69 euros. Surtout quand on souvient que le terrible 3310 nouvelle génération présenté l’an dernier par Nokia avait été également annoncé et vendu à ce prix-là.

Nokia1.jpg
Mashable FR
Nokia1.jpg
Mashable FR

Le Zenfone 5 d’Asus, un "iPhone X sous Android"

Oui, Asus semble s’être beaucoup, beaucoup inspiré de l’iPhone d’anniversaire d’Apple pour concevoir son nouveau modèle de Zenfone haut de gamme. Mais on ne peut pas nier que le constructeur l’a plutôt fait avec talent. D’abord parce que l’encoche de ce Zenfone 5 n’est pas destinée qu’à lui donner des airs d’iPhone X : celle-ci accueille la caméra frontale et le haut-parleur du téléphone, et s’intègre plutôt bien à Android, un OS qui n’est pourtant pas familier de ce format.

Zenfone5_iphonex.jpg
À gauche, un Zenfone 5. À droite, un iPhone X.
Stan Shroeder/Mashable

Ensuite parce que ses finitions ont été soignées, faisant de cet appareil l’un des plus élégants du salon. Enfin parce qu’il propose tout un tas de petites options fort utiles, que l’on aimerait retrouver aujourd’hui sur n’importe quel smartphone : une sonnerie qui s’adapte au bruit (ou au silence) ambiant, un écran qui ne s’éteint pas lorsqu’on le regarde ou encore un processeur dont la fréquence est équilibrée en fonction de l’usage que l’on fait du téléphone.

Peut-être que les adeptes d’Android à qui l’iPhone X a un jour fait de l’œil trouveront en ce Zenfone 5Z leur futur portable. Il faudra toutefois patienter jusqu’à juin 2018 avant de se le procurer, pour la somme de 599 euros.

Le Sony Xperia XZ2, un bel ovni

Décidément, Sony n’aime pas suivre les modes. Alors que le constructeur japonais nous a habitués à des smartphones en marge (que certains qualifieront volontiers de "vieillots"), ce n’est pas cette année qu’il aura dérogé à la règle. Sauf que pour une fois, cette volonté de se démarquer semble – enfin – lui réussir.

img_5481.jpg
Le Xperia XZ2 et le Xperia XZ2 Compact.
Mashable FR

Et pourtant, pas d’écran bord à bord, pas de double capteur, et même un dos tout bombé, là où tous les constructeurs tentent de pousser toujours plus loin la finesse de leurs appareils. L’adoption du ratio 18:9 semble être l’unique concession qu’a accepté de faire Sony.

Mais alors, qu’est-ce qu’il a de bien, ce téléphone ? D’excellentes parties audio et vidéo (n’est pas Sony qui veut), d’abord : sa caméra est capable de filmer en 4K HDR – une première sur un smartphone –, et de capturer 960 images par seconde en slow-motion, soit le score affiché fièrement par Samsung sur son Galaxy S9. Les deux haut-parleurs en façade promettent, eux, un son puissant, tandis que le vibreur de l’appareil peut maintenant se synchroniser avec la piste audio en lecture. Après tout, pourquoi pas, même si l’option ne changera certainement pas notre quotidien.

XperiaXZ2.jpg
Mashable FR

Ce XZ2 (et sa version compacte, que l’on voit sur la photo) sera disponible en avril au prix de 799 euros.

Le Nokia 7 Plus, enfin un moyen de gamme qui change

Ce n’est pas qu’on tenait absolument à glisser deux smartphones Nokia dans cette liste, mais on a également beaucoup aimé de Nokia 7 Plus, au design blanc et cuivré plein de fraîcheur. Agréable en main, ce smartphone dispose d’un bel écran IPS LCD de 6 pouces au ratio 18:9 et à la définition Full HD+. Sa partie photo n’est pas non plus en reste, avec un double capteur arrière de 12 et 13 mégapixels, et un capteur avant de 16 mégapixels qui ravira les fans de selfies.

img_5467.jpg
À gauche, le Nokia 7 Plus, à droite, le Nokia 6, présenté également par la marque.
Mashable FR

Il devrait être disponible à compter au prix doux de 399 euros. Nokia fait définitivement très fort cette année dans le milieu de gamme, même si son smartphone le plus abouti et le plus cher, le Nokia Sirocco, a lui aussi de nombreux atouts. Mais il fallait choisir.

img_5466.jpg
À gauche, le Nokia 7 Plus, à droite, le Nokia 6, présenté également par la marque.
Mashable FR

Le Galaxy S9, le roi de la photo

On ne le présente plus, lui qui fut incontestablement la star de cette édition 2018 du MWC. Le Galaxy S9 est, comme on pouvait s’y attendre, un smartphone haut de gamme abouti, qui a plus d’un tour dans son sac pour rivaliser jusqu’à septembre prochain avec l’iPhone X d’Apple. Beau, sobre et efficace, il est proche du sans faute, même s’il ne prend aucun risque.

samsung_galaxyS9.jpg
Mashable FR

C’est bien sûr son appareil photo qui reste son argument principal, composé d’un objectif à double ouverture mécanique (f/1.5 ou f/2.4) totalement inédit sur un smartphone. En conséquence, il est en mesure de fournir de très bons clichés lorsque la luminosité est médiocre. Pour en savoir plus ce Galaxy 9, nous vous recommandons notre article détaillé ou notre prise main.

samsun_galaxyS9.jpg
Mashable FR

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.