Sportifs de l’extrême, chef de chantiers, ou fans de Bear Grylls, ces smartphones robustes et couteaux suisse sont pour vous. Et puis mince, même si vous n’êtes rien de tout ça, ils sont pour vous quand même, allez.

— BARCELONE, Espagne. Sur cette édition 2018 du Mobile World Congress plus que sur n’importe quelle autre souffle un vent d’aventure, d’adrénaline, de liberté : pour les smartphones, c'en est fini d’être réservés aux mains délicates, aux poches de vestes toutes douces et aux tables de salon. Land Rover, Caterpillar ou encore Crosscall ont tous présenté un smartphone destiné à ceux qui ne sont pas là pour le nettoyer avec un petit chiffon.

VOIR AUSSI : Le Vital Moto Mod, le module de Motorola qui nous fait un bilan de santé presque complet en quelques secondes

Bien sûr, le smartphone renforcé n’est pas un produit nouveau. Depuis plusieurs années déjà, nombre de constructeurs, dont Crosscall, et particulièrement les fabricants chinois, occupent ce secteur de niche. Mais la sortie d’un smartphone estampillé Land Rover et celle d’un nouveau modèle Caterpillar prouvent que la tendance du mobile tout-terrain est en train de gagner le grand public. 

img_5546.jpg
Marine Benoît/Mashable FR

Le CAT S61, le pro des travaux

Successeur du CAT S60, ce nouveau modèle conçu par l’entreprise britannique Bullitt pour Caterpillar a été conçu sur mesure pour les entrepreneurs du bâtiment, les artisans ou tout membre d'un corps de métier impliquant d’être sur le terrain et équipé d’un certain nombre d’outils indispensables.

Ce bon gros smartphone est équipé d’une caméra thermique, d’un mètre-laser et même d’un senseur de qualité de l’air

En plus d’être résistant aux chutes (jusqu’à 1,8 mètres), à l’eau (jusqu’à 3 mètres pendant 1 heure) et à la poussière, ce bon gros smartphone à la coque ultra-renforcée est équipé d’une caméra thermique (améliorée par rapport au modèle précédent), d’un mètre-laser pour prendre les mesures en un clin d’oeil, et même d’un senseur moléculaire permettant d’analyser la qualité de l’air ambiant et de tirer la sonnette d’alarme dans le cas où un seuil de toxicité critique est atteint. À vrai dire, rien que pour pouvoir accrocher nos cadres bien symétriquement et regarder notre chat se balader dans notre appart dans le noir, on aimerait avoir un CAT S60. 

Bien sûr, l’appareil dispose d’un capteur-photo arrière classique de 16 mégapixels, d’une caméra frontale de 8 mégapixels, d’un écran de 5,2 pouces FHD protégé par du Gorilla Glass 5, de 4 Go de RAM, de 64 Go de stockage extensible via microSD, d’un port USB-C et d’une énooooorme batterie de 4 500 mAh. 

Il faudra patienter jusqu’en juillet pour se le procurer en Europe, au prix de 899 euros, avec une garantie de 2 ans.

Le Land Rover Explore, le compagnon de rando

Fabriqué également par Bullitt, qui semble donc se spécialiser dans le smartphone outdoor, le Land Rover Explore pourrait bien être le téléphone ultime des amateurs de sports extrêmes ou d’activités de haute-montagne. À l’instar du CAT S61, il est doté d’une coque endurcie, mais il tolère en plus des conditions climatiques extrêmes, avec la promesse de ne jamais accuser le coup en cas de changement de température brutal (de -30°C à +60°C). Il est livré avec une série de coques annexes à aimanter : l’une avec batterie intégrée de 3 600 mAh et antenne GPS externe, une autre pour l’attacher à un mousqueton (mousqueton fourni dans le pack également), et une dernière permettant la fixation avec un vélo (en option). 

Côté design, Bullitt a repris les lignes des véhicules Land Rover, en réinterprétant par exemple la grille située à l’avant des 4x4 au niveau du haut-parleur ou en reprenant l’angle du capot sur le bord inférieur de l’appareil. Étonnement, ça donne quelque chose de plutôt réussi. Une Gorilla Glass 5 protège un écran Full HD 5 pouces qui répond même aux doigts gantés et/ou mouillés, tandis que sous le capot (c’est le cas de le dire, eh), on retrouve 4 Go de RAM et 64 Go de stockage extensible via microSD. La batterie interne, elle, est dotée d’une capacité de 4 000 mAh.

land_rover_1.jpg
Mashable FR

À noter enfin pour la partie logicielle, la présence d’une intéressante interface personnalisable pour réunir tout un tas de données utiles aux baroudeurs : météo d’altitude, vitesse du vent, probabilité de chute de neige, etc. Ou encore celle d’un ingénieux mode d’affichage dans différentes teintes en lien avec les conditions du moment : par exemple, si vous vous trouvez dans le noir, en pleine séance d’astronomie, il sera possible d’activer un rendu d’écran "rouge" afin de ne pas perturber la rétine, habituée à l’obscurité. 

land_rover_2.jpg
Mashable FR

Le Land Rover Explore sera disponible en France dans le courant du mois de mai au prix de 649 euros, avec deux coques supplémentaire et mousqueton compris, ainsi qu’une garantie de 2 ans.

Le Crosscall Action-X3, pour les plus petits budgets

Pas de caméra thermique ni de mode d’affichage nuit, mais tout ce qu’il faut pour faire de ce Crosscall Action-X3 un bon smartphone d’extérieur : un corps endurci et étanche à l'eau et aux poussière (IP68), une résistance à des températures allant de -10°C à 50°C, un écran Gorilla Glass 5 pouces qui peut être utilisé avec des gants, 3 Go de RAM, 32 Go de mémoire interne extensible via microSD, une caméra arrière de 12 mégapixels et une frontale de 5 mégapixels, ou encore une batterie 3 500 mAh. Le tout pour seulement 350 euros.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.