N'essayez pas de faire écrire votre carte de Saint-Valentin par une intelligence artificielle, au risque de vous faire larguer immédiatement.

Très populaires en Angleterre et aux États-Unis, les bonbons en forme de cœur sont le moyen idéal de déclarer sa flamme grâce au petit message inscrit à même la friandise. Mais lorsqu'une intelligence artificelle se charge de ces quelques mots, le résultat est bien moins convaincant qu'habituellement. 

VOIR AUSSI : Une intelligence artificielle pourrait assister les juges aux épreuves de gymnastique des JO 2020

Janelle Shane, une scientifique américaine spécialisée dans l'optique ondulatoire, a tout de même tenté l'expérience et a donné à un réseau de neurones artificiels les citations classiques présentes sur ces bonbons ("Love You", "Be Mine" ou encore "Hold Me"), afin qu'il développe ses propres poèmes.

Certains résultats sont presque acceptables : "Love Bun" ("Brioche d'amour"), "My Bear" ("Mon ours"), ou encore le très honnête "Love Bot" pourraient presque être commercialisés. 

a.jpg
Janelle Shane/aiweirdness.com

D'autres restent dans le domaine du correct, mais commencent à être difficiles à déchiffrer : "You Are Babe" ("Tu es bébé"), "You A Love" ("Tu un amour"), "Heart Me" ("Cœur moi"), clairement pas l'idéal pour raviver la flamme dans un couple. 

b.jpg
Janelle Shane/aiweirdness.com

"Team Bear" ("Team ours"), "Time Hug" (Câlin du temps"), "Fang" ("Croc") : bon, ok, on ne comprend plus vraiment où l'intelligence artificielle veut en venir. Et ce n'est pas la bonne volonté qui nous manque. 

c.jpg
Janelle Shane/aiweirdness.com

"Sweat Poo" ("Crotte suante"), "Hole" ("Trou") et le meilleur pour la fin : "Love 2000 Hogs Yea" (intraduisible). On doute que ces mots doux soient validés par l'entreprise Swizzels qui fabrique ces sucreries, mais ils ont su en charmer certains comme le média The Verge qui se demande toujours ce que veut dire ce dernier extrait. 

d.jpg
Janelle Shane/aiweirdness.com

Sur son blog, Janelle Shane précise que "une autre catégorie de mots avait émergé. (…) L'intelligence artificielle a pensé à plusieurs idées de mots de quatre lettres assez sympathiques. Malheureusement, certains de ces mots ont d'autres significations. Disons que le résultat général était assez suggestif". Pour les petits curieux, la scientifique propose également d'envoyer cette liste par mail, en remplissant le formulaire juste ici

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.