Les drones lumineux, ou comment rendre les feux d'artifices traditionnels old.

En plus de présenter des robots utiles et mignons, le CES 2018 a fait place à un autre genre de prouesse technologique : un "feu d'artifice" entièrement constitué de drones. Si la scène a des airs de déjà vu – au Japon ou à Disney Springs, en Floride –, elle en a tout de même mis plein les yeux des visiteurs du CES et touristes présents à Las Vegas.

VOIR AUSSI : Disney met au placard son feu d'artifice de Noël pour laisser place à des drones lumineux 

À l'approche de la fin de l'événement tech le plus couru au monde, un très joli spectacle a été donné juste devant le célèbre hôtel Bellagio. Dans le ciel, les lumières n'étaient pas de simples feux d'artifice mais une multitude de drones lumineux, rassemblés dans un ballet majestueux :

Anil Nanduri, vice président des nouvelles technologies et responsable des drones d'Intel a expliqué que "les drones pouvaient être une alternative aux feux d'artifice, sans la pollution et le bruit qui les accompagnent et en étant réutilisables". Il précise ensuite que ces petits dispositifs peuvent être programmés pour ainsi livrer un spectacle précis, sur de la musique, avec une infinité de combinaisons lumineuses possibles. 

Avant cette création en extérieur, l'entreprise américaine avait battu le record du monde du nombre de drones (100) volant en formation en intérieur, tous dirigés par un seul ordinateur. Voilà ce que ça donnait, en clôture de la keynote d'Intel au CES :

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.