Si l'on devait déjà résumer le CES 2018 en deux mots ? "Hey, Google."

Le CES 2017 était incontestablement celui d’Alexa. Électroménager, enceintes connectées, voitures de demain… L’année dernière, au plus au plus grand salon de l’électronique du monde, l’intelligence artificielle d’Amazon se dévoilait absolument partout, devenue en l’espace de quelques mois l’assistant incontournable – car pionnier – d’un marché de la tech "intelligente" en pleine éclosion.

VOIR AUSSI : Google Home, Echo, HomePod: pourquoi l'arrivée des enceintes intelligentes marque le début d'une nouvelle ère technologique

Il faut s’attendre à retrouver Google Assistant dans nombre d’objets présentés par d’autres marques

Mais cette édition 2018, qui se tiendra du 9 au 12 janvier, semble déjà avoir sa nouvelle star : Google Assistant, que beaucoup d'entre nous ont pu découvrir dans nos foyers français, l’été dernier, à travers l'enceinte Google Home. Arrivé sur le marché un peu plus tardivement qu’Alexa d’Amazon, l’assistant virtuel pour la maison à la sauce Mountain View est bien déterminé à faire oublier ce léger contre-temps. Google assure d’ailleurs avoir écoulé "plus d'un appareil Google Home par seconde depuis le lancement de la version mini en octobre 2017". Un chiffre difficilement vérifiable, mais qui laisse tout de même à penser que Google Home est plus qu’un sérieux concurrent pour Echo (toujours, lui, indisponible en France).

C’est d’abord la première fois depuis bien longtemps que Google dispose de son propre stand au Convention Center de Las Vegas. La marque n'est d'ailleurs pas friande des salons de l'électronique d'une manière générale. Cette édition 2018 du CES de Las Vegas marque donc une petite révolution, pour laquelle il n'était pas question de ne pas faire les choses en grand. En plus d’une installation démesurée située devant le bâtiment principal de l’événement, sur laquelle elle compte enchaîner les démonstrations d’Assistant au public, elle a également investi les espaces publicitaires hautement stratégiques dans Vegas, dont celui du monorail qui traverse le Strip et qui transportera durant toute la durée du salon des dizaines de milliers de personnes, entre le Convention Center et leur chambre d’hôtel.

google-ces-2018-2.jpg
The Verge
google-ces-2018-1.jpg
The Verge

Il faut donc s’attendre, comme l’an passé avec Alexa, à retrouver Google Assistant dans nombre d’objets présentés par d’autres marques. Whirlpool a déjà annoncé ce lundi sa compatibilité avec sa toute nouvelle gamme d'électroménager. Ce qui risque de confirmer par ailleurs ce que l’on sent venir depuis plusieurs éditions du CES : les assistants intelligents, qu’ils se nomment Alexa, Google Assistant ou Siri, s’apprêtent bien à régner en maîtres sur nos foyers, comme ils règnent à Vegas.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.