YouTube veut lancer en mars un service de streaming musical sur abonnement. En interne, tout le monde l'appelle Remix.

L'industrie de la musique n'a cessé de demander à YouTube de partager davantage les revenus générés par le streaming de vidéos musicales sur sa puissante plateforme. Et YouTube, filiale d'Alphabet, semble disposé à faire un pas de plus pour répondre à leurs attentes.  

VOIR AUSSI : Comment le français Deezer tient le rythme sur le marché du streaming musical

Selon Bloomberg, YouTube va lancer en mars un service payant de streaming musical. Le groupe Warner Music, qui fait partie des trois plus grosses "majors" au monde, aurait déjà conclu un accord pour que son catalogue soit proposé dans ce service sur abonnement dont le nom – peut-être provisoire – est Remix. Des discussions seraient en cours avec Sony Music Entertainment et Universal Music, ainsi qu'avec Merlin, un regroupement de labels indépendants.

Ce n'est pas la première fois que Google s'aventure vers le payant. En 2011 était lancé Google Play Music (uniquement de l'audio), puis en 2014 YouTube Music Key (retirant les pubs des vidéos musicales) devenu YouTube Red en 2016 (aucune pub sur la plateforme). Mais aucun n'a réussi à s'approcher de Spotify ou Apple Music. Et pourtant la musique est une des choses que le milliard d'utilisateurs mensuel de YouTube vient le plus consulter.

Remix devrait donc proposer un catalogue de musiques et des clips vidéo à la demande hébergés sur YouTube. En somme, un remix de YouTube Red et de Google Play Music, comme l'expliquait déjà en juin le chef de la musique de YouTube, cité par The Verge.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.