Deux ingénieurs de l'entreprise de Mountain View ont développé un algorithme capable de détecter quand une personne inconnue regarde l'écran de votre téléphone. Un projet qui pose des questions en matière de protection de la vie privée.

On connaît tous cette sensation désagréable : assis dans le métro ou dans un train, vous écrivez un texto, quand une impression désagréable vous attrape. Oui, votre voisin est bien en train d’observer l’écran de votre portable. Mais Google pourrait bientôt mettre fin à cette pratique. L’entreprise américaine travaille sur un algorithme capable de vous avertir si une autre personne regarde votre écran.

VOIR AUSSI : Cette intelligence artificielle a pour mission bien précise d'occuper les cyberarnaqueurs

Cette fonctionnalité n’est pour l’instant qu’à l’état de projet, explique le site Quartz. Le projet, préparé par deux chercheurs de Google, Hee Jung Ryu et Florian Schroff, ne sera présenté que la semaine prochaine à la conférence Neural Information Processing Systems en Californie. Mais une vidéo publiée par Hee Jung Ryu permet de comprendre comment cette "protection électronique d’écran" pourrait fonctionner.

L'algorithme est plutôt simple. Celui-ci utilise la caméra frontale d’un smartphone Pixel ainsi qu’une intelligence artificielle permettant de détecter si plus d’une personne regarde l’écran. La vidéo, publiée sur YouTube, montre que l’algorithme est capable de mettre en pause une autre application pour signaler l’intrus. Celui-ci apparaîtra à l’écran et se verra décoré par un filtre arc-en-ciel vomi du meilleur goût.

Et la vie privée alors ?

Les deux ingénieurs affirment que l’algorithme est capable de détecter un intrus en 2 millièmes de seconde. Un résultat impressionnant, rendu possible par le fait que le programme est exécuté nativement sur le téléphone, plutôt que sur un serveur Google. C’est également de cette façon que fonctionne FaceID, lancée par Apple sur son nouvel iPhone X.

La nouvelle technologie, encore loin d’être incorporée dans tous les portables Android, pose de nombreuses questions en terme de respect de la vie privée. Si activée, cela voudrait dire que la caméra frontale de votre portable serait toujours allumée. Les deux ingénieurs indiquent que la fonction ne pourrait être utilisée qu’en cas de lecture de documents sensibles. Sinon, on pourra toujours utiliser la bonne vieille technique du bout de scotch, cette fois accroché sur la caméra à selfie.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.