En seulement 100 jours, le patron de Tesla et SpaceX a créé la batterie Li-On la plus puissante au monde.

En mars dernier, Elon Musk pariait avec un internaute qu'il pourrait construire une usine de stockage d'électricité d'une capacité de 100 mégawatts dans le sud de l'Australie, et cela en 100 jours maximum. S'il avait échoué, le chef d'entreprise sud-africain aurait payé de sa poche l'intégralité des travaux, soit environ 50 millions de dollars. Mais il a réussi, avec d'ailleurs plus d'un mois d'avance. 

VOIR AUSSI : Elon Musk prédit la fin de la civilisation en Australie si le pays ne passe pas aux énergies renouvelables

Jeudi 23 novembre, Elon Musk a annoncé avoir terminé la construction de la plus grosse batterie lithium-ion jamais créée. D'une puissance de 100 mégawatts, elle permettra de stabiliser l'approvisionnement de 30 000 foyer en Australie-Méridionale. Moins de deux mois après le début du chantier (il avait commencé le 29 septembre dernier), le projet est prêt à être mis en activité. 

En réaction au "blackout" subi par l'Australie en septembre 2016, ce système énergétique devrait aider le pays à sortir d'une situation très compliquée : en effet, certains habitants se privent d'électricité pour ne pas recevoir de facture trop élevée tant les ressources sont basses. Les batteries vont permettre à cette région du pays de stocker les énergies renouvelables en plus grandes quantités, sans en perdre par manque de place. 

Le 1er décembre, la batterie sera opérationnelle, et le pari d'Elon Musk officiellement gagné. Un homme de parole, donc. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.