On fait le point sur cette vieille théorie du complot qui consiste à dire que les géants de la tech ont le pouvoir d'activer une option d'obsolescence programmée afin de pousser la clientèle à moderniser ses équipements.

C'est un grand classique : chaque année, quand Apple sort un nouveau téléphone, nombreux sont les clients à se plaindre du ralentissement de leur ancien iPhone. Ce n'est pas juste une discussion qu'on a au bar avec des amis, les statistiques le confirment : entre septembre et début novembre 2017, quand l'iPhone 8 puis l'iPhone X sont sortis, les recherches Google pour les mots-clés "iPhone slow" ont augmenté de 50 %, fait remarquer le New York Times.

VOIR AUSSI : 5 astuces pour économiser l'espace de stockage de son iPhone

Cette impression que nos vieux téléphones deviennent obsolètes sitôt un nouveau modèle mis sur le marché est tellement partagée qu'il n'est pas rare d'entendre cette classique théorie du complot : les géants de la tech auraient le pouvoir d'activer à distance une option qui lance le ralentissement des appareils en circulation depuis quelques années, le tout afin de pousser la clientèle à moderniser ses équipements. Ce n'est pas tout à fait vrai.

Les vieux appareils ne supportent pas toujours les nouveaux systèmes d'exploitation

"Les systèmes d'exploitation ne comportent pas d'obsolescence programmée", jure Greg Raiz, ancien gestionnaire de programme chez Microsoft qui a travaillé sur Windows XP. "On parle ici de logiciels, et il faut garder en tête que tout logiciel a son lot de bugs indésirables et variables selon les degrés de production." En fait, ce qu'il se passe lorsque votre téléphone actuel faiblit, c'est tout simplement une inadéquation entre votre vieil appareil et le nouveau système d'exploitation. En effet, lorsqu'Apple, Microsoft et Google mettent en vente de nouveaux appareils, ils accompagnent souvent l'évolution de l'offre hardware par la sortie d'une nouvelle version de leur système d'exploitation. Avant l'arrivée de l'iPhone 8 en septembre, c'est par exemple la sortie de l'iOS 11 qui a été proposée aux clients, y compris aux propriétaires de l'iPhone 5S, alors déjà vieux de quatre ans.

Or, le fait de télécharger un nouveau système d'exploitation, qui suppose le transfert de vos données, applications et réglages, n'est pas un procédé aussi fluide qu'il n'y paraît. Installer un nouvel iOS sur votre vieil appareil peut provoquer quelques ralentissements, "un peu comme changer la plomberie d'une maison sans toucher au reste", compare Scott Berkun, ancien responsable des ingénieurs de Microsoft qui ont travaillé sur des systèmes d'exploitation et moteurs de recherche, toujours dans le New York Times.

L'obsolescence n'est donc pas préméditée, mais bel et bien existante. Pour l'éviter, n'hésitez pas à vider votre appareil avant d'installer un nouveau système d'exploitation (ce que l'on appelle une installation propre) ou encore libérer de l'espace dès que vous le pourrez.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.