Sans surprise, Google a dévoilé les nouvelles versions de son smartphone lancé il y a un an. Mais à notre grande déception, ces derniers ne sortiront pas en France pour le moment.

Comme prévu, les nouvelles versions du smartphone de la firme de Mountain View, pensé pour tenir tête aux flagships d’Apple et de Samsung, a été présentée. Moins prévu en revanche : le fait que comme le premier Pixel, ces nouvelles moutures resteront toujours indisponibles en France, pour des raisons que nous n’arrivons toujours pas à éclaircir malgré nos questions persistantes auprès du service de presse.

VOIR AUSSI : Pixel, le smartphone made in Google, a de quoi faire peur à Apple

Rappelons que Google Assistant, l’assistant personnel de Google intégré aux Pixel, parle pourtant français depuis plusieurs mois. Bref, nous tenterons de revenir sur les raisons qui pousse la firme à continuer d’ignorer notre cher Hexagone.

Nous serons donc concis sur les capacités de l’appareil, qui semble tout de même, du moins à première vue, être un très bon smartphone Android en mesure de rivaliser avec les fers-de-lance du moment (Galaxy S8, iPhone 8, One Plus 5…). Il se décline en deux modèles de 5 et 6 pouces : le premier possède un écran OLED Full HD, le second un OLED QHD+ au ratio 18:9. Pour le déverrouiller, il faudra poser son doigt à l’arrière de l’appareil.

pixel2xl.jpg
Google

Ces Pixel de seconde génération ont la particularité d’avoir des bords "squeezable" ou "pressables", une caractéristique directement inspirée du HTC U11. En le serrant "comme une éponge", pour prendre une image un peu parlante, on peut immédiatement solliciter Google Assistant, mais aussi enclencher des fonctions bien particulières, configurées par nos soins.

Un mode Portrait qui n’utilise qu’un unique capteur

Comme avec la version précédente du Pixel, Google a concentré ses efforts sur l’appareil photo, dont l’unique capteur dispose de 20 mégapixels. La nouveauté se trouve surtout dans l’apparition d’un mode Portrait façon Apple, à la différence que celui-ci ne fait donc appel qu’au seul capteur de l’appareil, grâce au machine learning qui "calcule" la profondeur de champ. Le gros plus de ce mode portrait, si l’on tient à le comparer à celui d’Apple : il s’applique également aux selfies, et pas seulement aux êtres humains. Vous pourrez donc prendre en photo un Cheetos au fromage sous son meilleur jour.

Gros plus de ce mode Portrait : il marche aussi avec les selfies et les objets

Autre option très largement inspirée de la firme à la pomme : les Motions Photos (chez Apple, les Live Photos), sur lesquelles sont captées les quelques millisecondes avant la prise de vue pour un résultat très vivant. Côté vidéo, les Pixel 2 proposent la stabilisation d’image, une option qui là encore nous semble être un très bon argument de vente. 

Pixel 2 et Pixel 2 XL seront respectivement vendus 649 et 849 dollars aux Etats-Unis. Mais en sachant qu’ils ne sont pour le moment pas commercialisés en France, vous jugerez probablement que cette information n’a que peu d’intérêt.

pixel2specs.jpg
Google

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.