Face à l'iPhone X, qui a canalisé tous les regards, l'iPhone 8 fait figure de parent pauvre. Mais si le successeur de l'iPhone 7 ne fait pas dans la rupture, il s'avère être la Rolls des smartphones du moment en terme de performances.

Depuis le 22 septembre dernier, l’iPhone 8 est disponible à la vente partout dans le monde. Annoncé par Apple lors de sa grande keynote de rentrée, qui s’est tenue le 12 septembre dernier, il succède à l’iPhone 7, sans qu’un modèle "S" ne se soit pourtant glissé entre l’un et l’autre. Mais si ce nouvel iPhone est bien étiqueté d’un chiffre rond – de quoi normalement attirer les foules –, il semble connaître des débuts timides. Les Échos se demandent même déjà si nous n'assistons pas aux "débuts d'un flop".

VOIR AUSSI : Apple dévoile le nouvel iPhone 8, plus puissant mais pas vraiment surprenant

Selon Reuters, peu de fans se sont en effet rendus dans les Apple Store d’Asie et d’Océanie – les premiers du globe à ouvrir – au premier jour de la commercialisation de l’appareil, là où d’ordinaire, des files d’attentes se forment devant les portes des heures plus tôt. Même constat en ligne, où hashtags et mots-clés consacrés à l’iPhone 8 n’ont pas vraiment le vent en poupe, d’après les outils d’analyse des requêtes et des sujets les plus conversationnels sur les réseaux sociaux. Malgré tout, nous n’avons à ce stade pas de chiffres de vente pour confirmer ou infirmer ces observations.

Évidemment, il existe un responsable à ce démarrage en apparence sans étincelles : l’iPhone X. Marquant les 10 ans du smartphone à la pomme, celui-ci ne sera commercialisé que plus tard cette année, au prix de départ de 1 159 euros. Pas de quoi, visiblement, donner des raisons aux habitués d’Apple de se retrancher immédiatement sur l’iPhone 8.

Mais il se pourrait bien que cet outsider du cru Apple 2017 soit sous-estimé par les consommateurs, du moins pour le moment. Parce que nous testons actuellement l’iPhone 8 Plus, nous pouvons vous assurer que ce smartphone remplit de nombreuses cases. Mais nous reviendrons plus tard dans la semaine sur nos impressions personnelles après une utilisation prolongée de l’appareil. Ce qui ressort aujourd’hui des nombreux tests effectués par des experts et des utilisateurs avertis, ce sont les performances exceptionnelles de cet iPhone.

Il existe un responsable à ce démarrage en apparence sans étincelles : l’iPhone X

Les meilleures performances du marché

Rappelons que comme son grand frère le 8 Plus, il est équipé d’un SoC maison ARM 64 bits à 6 cœurs (4 à basse consommation et 2 hautes performances – contre 4 pour l’iPhone 7), le A11 Bionic. Par rapport à son prédécesseur, sa carte graphique augmente également de 30 % les performances graphiques de l’appareil, pensé pour la première fois vraiment pour la réalité augmentée. Sur Geekbench, il s’agit tout bonnement des meilleures performances du moment. Après un comparatif effectué par Tom’s Guide, cet iPhone 8 surpasse même celles d’un MacBook Pro Intel Core i5 et d’un Dell XPS 13. Bien sûr, ce type de parallèle, comme le rappelle Frandroid, n'a pas grand intérêt dans l’absolu, l’usage de ces appareils étant fondamentalement différent. Mais il permet de nous rendre compte du niveau atteint dans un si petit engin.

Même constat après un comparatif avec les Galaxy Note 8 et Galaxy S8 Plus utilisés pour de l’édition de vidéo en 4K : l’iPhone effectue le calcul des effets et l’export en nettement moins de temps que ses concurrents, qui tournent, rappelons-le, avec des Snapdragon 835.

Il faut néanmoins avouer que ces constats ne changent pas du tout au tout l’expérience utilisateur : reste encore à comparer les appareils photos, mais aussi l’affichage écran et l’ergonomie avec les haut de gamme Android. Mais on le sait déjà, sur ces aspects-là aussi, l’iPhone 8 (et surtout l’iPhone 8 Plus, équipé d’un double-capteur et d’un Mode Portrait amélioré) fait fort. Malheureusement, fort, son prix l’est également (à partir de 809 euros), même s’il n’atteint pas les sommets de l’iPhone X. Là où un One Plus 5, excellent élève de l’année, est vendu 400 euros de moins.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.