Ah bah c'est ballot.

Vous faites peut-être partie de ces utilisateurs Apple qui utilisent quotidiennement les raccourcis permettant d’activer ou de désactiver le Wi-Fi et le Bluetooth depuis le Control Center de leur iPhone. Pour rappel, le Control Center, c’est ce menu déroulant qui apparaît en un "swipe" depuis le bas de notre écran d’iPhone.

VOIR AUSSI : 13 fonctionnalités cachées d'iOS 11

Sur iOS 11, téléchargeable depuis le 19 septembre partout dans le monde, le Control Center a fait l’objet d’un petit lifting nécessaire : plus complet, personnalisable, il se veut de fait plus intuitif pour l’utilisateur qui peut maintenant gérer ses raccourcis comme il l’entend. Parmi eux, on retrouve les traditionnels boutons "Activer" liés au Wi-Fi et au Bluetooth, qui nous évitent un passage par les Réglages de l’appareil.

Wi-Fi et Bluetooth restent actifs en arrière-plan, les boutons n’entraînant que l’arrêt de la connexion avec un réseau ou un device

Problème, remarqué Andrea Barisani, un chercheur en sécurité informatique, et relayé par Motherboard : ces raccourcis ne désactiveraient pas vraiment le Wi-Fi et le Bluetooth. Sur les versions précédentes d’iOS, désenclencher ces deux boutons revenait à "éteindre" le Wi-Fi (nous laissant ainsi nous rabattre sur la 3 ou la 4G) et stopper le signal Bluetooth. Une sorte de "fermeture des robinets", en somme. Mais sous iOS 11, les choses ne fonctionnent plus de la même manière.

Désormais, Wi-Fi et Bluetooth continuent d’être actifs en arrière-plan, les boutons n’entraînant que l’arrêt de la connexion avec un réseau ou un device en particulier. Si l’on peut penser à bug, il s’agirait pourtant d’un paramétrage bien voulu par Apple, permettant à AirDrop et AirPlay, à l’Apple Watch et l’Apple Pencil ou encore à certains services de géolocalisation de continuer à fonctionner en parallèle.

Tant pis pour la sécurité

On sait pourtant que rester connecté en permanence à un réseau Wi-Fi ou au Bluetooth augmente le risque d’attaques et d’intrusions dans ses appareils. Un choix qui nous apparaît donc étonnant de la part d’Apple, qui s'est toujours montré très soucieux de la sécurité des données personnelles de ses utilisateurs. Pas plus tard qu'il y a une semaine, des experts en sécurité ont révélé l'existence d'une série de vulnérabilités dans certains systèmes d'exploitation implémentant le Bluetooth. Celles-ci permettraient aux pirates d'inflitrer des devices sans même avoir à tromper les utilisateurs avec un lien cliquable comportant un malware. 

Par ailleurs, on n’est pas sans savoir que le Bluetooth est un petit vampire à énergie sur les smartphones. Évidemment, Apple ne nous a pas ôté toute possibilité de nous déconnecter de ces réseaux avec iOS 11. Pour couper réellement Wi-Fi et Bluetooth, il faudra se rendre dans les Réglages, à l’endroit habituel.

D'un point de vue uniquement ergomique, il faut aussi avouer que ce changement n'est pas l'idée de la décennie. Pour ceux qui comme moi, avaient l'habitude de désactiver en un clic le Bluetooth chaque soir avant de se coucher, il faudra s'en souvenir.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.