Plutôt que de débourser plus de 6 000 euros pour équiper leur maison d'un Powerwall de Tesla, certains internautes s'échangent des conseils pour fabriquer leur propre batterie domestique économique.

À l’annonce de la création de ses batteries Powerwall au printemps 2015, Elon Musk avait croulé sous les commandes. Aujourd’hui, ces batteries qui permettent aux particuliers de stocker l’énergie de leurs panneaux solaires ou de leur réseau électrique se vendent en France pour 6 300 euros l’unité (sans les coûts d’installation). D’autres constructeurs comme Nissan, Mercedes-Benz, Panasonic, Scheider Electric ou même Ikea ont emboîté le pas à Tesla avec leurs propres projets.

VOIR AUSSI : Tesla propose maintenant des panneaux solaires qui ne donneront pas à notre maison l'air d'une usine

Pourtant, il est possible de s'épargner cette dépense en fabriquant ses propres batteries pour la maison. Sur des chaînes YouTube, dans des groupes Facebook ou même sur un forum dédié, les intéressés partagent tous leurs conseils de création, rapporte Motherboard. À chaque fois, l’objectif est clair : recycler des batteries usagées, d’ordinateurs portables en général, pour leur donner une nouvelle fonctionnalité – à la manière de Nissan qui récupère les batteries de ses voitures pour fabriquer xStorage Home.

Peter Matthews, Youtubeur australien et fondateur du forum Diypowerwalls.com, assure que, grâce à l’énergie récupérée avec ses 40 panneaux solaires sur le toit, son système de confection maison alimente la quasi-totalité de son domicile, mis à part la climatisation et le ballon d’eau chaude. Le Français Glubux, utilisateur du forum, explique, lui, à Motherboard : "Je fais marcher toute la maison avec. En fait, j’ai même acheté un four électrique et des plaques à induction pour récupérer l’énergie superflue pendant l’été". Des témoignages qui laissent à penser que ces Powerwall faits maison peuvent emmagasiner bien plus d’énergie que les batteries d’Elon Musk à des milliers d’euros.

"Je fais marcher toute la maison avec"

Et si la construction d’un Powerwall en DIY ne semble pas si sorcier, la tâche la plus chronophage de l’expérience est de réussir à récolter les quelques centaines ou milliers de batteries 18650 lithium-ion nécessaires pour stocker suffisamment d’énergie. Et pas question de les acheter sur eBay ou ailleurs car à 5 dollars l’unité, vous allez vite dépasser le tarif de Tesla. Ne reste plus qu’à contacter tous vos collègues et vos voisins pour démembrer leurs vieux ordinateurs portables laissés à l’abandon.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.