Le HTC Vive est proposé depuis ce lundi matin au prix de 699 euros, au lieu de 899 euros. Une baisse généreuse qui ne permet toujours pourtant pas de parler de "démocratisation la VR".

Certes, on peut encore difficilement de parler d’équipement "abordable". Mais 200 euros de moins sur le prix du HTC Vive est une nouvelle suffisamment bonne pour être notée : il passe ainsi de 699 euros à 899 euros à compter de ce lundi.

VOIR AUSSI : Oculus baisse temporairement le prix de son casque et de ses contrôleurs de près de 300 euros

Annoncée par le site 01net.com, cette baisse intervient juste avant l’ouverture des portes de la Gamescom, grand salon consacré au jeu vidéo et qui se tient chaque année, depuis 2009, à Cologne. HTC espère sans doute finir par convaincre une frange d’utilisateurs encore sceptique sur la réalité virtuelle, dont elle juge le matériel trop couteux et l’offre d’expériences encore trop limitée. D’autant que si une économie de 200 euros a de quoi être attractive, la sortie prochaine de titres comme "Doom VFR" ou "Fall 4 VR" est un argument de taille pour l’entreprise taïwanaise. L’offre comprend également un essai gratuit à l’abonnement Viveport, la plateforme de téléchargement HTC, qui permet de tester cinq jeux en VR par mois parmi plus de 1 700 titres.

HTC espère sans doute finir par convaincre une frange d’utilisateurs encore sceptique sur la réalité virtuelle

Début juillet, Oculus proposait lui aussi un pack casque + contrôleurs Oculus Touch à prix "cassé" : pour encore quelques jours, le Rift et ses manettes sont vendus au prix de 449 euros, contre près de 700 euros en temps normal. Face à cette promotion, HTC se devait bien de réagir, d’autant qu’il reste encore à ce jour le dispositif VR le plus cher du marché.

Mais son principal concurrent reste sans doute le PlayStation VR de Sony, à qui revient aujourd'hui la plus belle part du gâteau sur un marché de la VR encore bien assoupi. Avec son offre PSVR + PlayStation Camera + manettes Move à 550 euros environ, il a su séduire de nombreux joueurs qui ne disposaient pas encore du PC surpuissant nécessaire au fonctionnement du HTC Vive et de l'Oculus Rift. Et ce n'est malheureusement pas avec 200 euros que les joueurs pourront s'offrir cette machine de guerre.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.