Envoyer les cendres d'un proche dans l'espace, le meilleur moyen de faire son deuil ? Deux entreprises de pompes funèbres françaises se sont lancées dans ce type de service.

En mai dernier, nous vous parlions de cette initiative de l’entreprise américaine Elysium Space qui, en partenariat avec SpaceX, propose d’envoyer les cendres de proches défunts dans un satellite en orbite autour de la Terre durant environ deux ans. Eh bien, qu’on se le dise, les Américains n’ont rien inventé : Poussières d’étoiles, une entreprise de pompes funèbres montpelliéraine, propose ce type de service depuis 2014.

VOIR AUSSI : Une entreprise propose d'envoyer les cendres de nos proches défunts dans l'espace à bord d'une fusée de SpaceX

Basée à Montpellier, Poussière d’étoiles propose un concept un peu différent de ses concurrents outre-Atlantique. Les cendres ne sont pas mises dans une fusée, mais dans un impressionnant ballon gonflé d’hélium, biodégradable, qui monte à hauteur de 30 km au-dessus de nous. Le ballon n’atteint donc pas véritablement l’espace, mais plutôt la stratosphère.

"Aux États-Unis, ils proposent d’envoyer quelques grammes de cendres dans une fusée, à bord d’une petite capsule. Quand on a réfléchi à notre concept, on ne pouvait pas faire quelque chose de similaire à cause de la législation", explique Vivien Tani, patron de l’entreprise, à Mashable FR. Pompe funèbre, il est maître de cérémonie funéraire depuis de nombreuses années et dirige Poussières d’étoile avec sa femme.

Atome Funéraire

Depuis janvier 2008, la loi française impose aux familles des personnes incinérées de ne pas diviser les cendres. Par ailleurs, il faut suivre une procédure très particulière auprès de la Direction générale de l’aviation civile pour pouvoir envoyer des cendres dans l’espace. "C’est comme un plan de vol qui est déposé à chaque fois. On réserve un couloir aérien, on mentionne l’altitude, la vitesse, la direction en fonction du vent. On calcule tout cela. Et partant de là, on peut se déplacer partout en France pour organiser ces funérailles", continue Vivien Tani.

Ne pas avoir le regard au sol

Coût de l’opération : environ 900 euros pour l’envoi du ballon stratosphérique, auxquels s’ajoutent les frais de déplacement de l’équipe de Poussières d’étoiles. Bien moins que les 2 500 dollars nécessaires pour un voyage avec Elysum Space. Mais même à 2 500 euros, la formule reste économique, au risque de paraître cynique : pas d’entretien, pas de columbarium à payer.

Puis surtout, les funérailles apparaissent souvent comme étant beaucoup moins "triste", note cette fois Olivier Baptiste, qui travaille depuis plus de vingt ans dans le funéraire et souhaite lancer son propre programme d’envoi de cendres dans l’espace. "Je me suis dit qu’au lieu d’avoir le regard au sol, avec une tombe ou une urne à inhumer, on pouvait aussi choisir d’avoir le regard dans les étoiles", nous affirme-t-il.

Il explique devoir se rendre bientôt à Montpellier pour assister à plusieurs dispersions de cendres dans l’espace et veut ensuite travailler comme prestataire avec l'entreprise montpelliéraine. Avant de recevoir ses premiers clients et de se lancer véritablement. De leur côté, Poussières d'étoiles affirment avoir réalisés 6 dispersions dans l'étoile depuis le mois de janvier dernier. Ils ne vivent donc pas que de cette démarche. Mais ils préfèrent ce type de cérémonies. "Ce peut être fait de manière très simple, dans le sens où à partir du moment où le ballon est lâché, l'envol vers le ciel parle de lui-même en terme symbolique. Ce qui me plaît, c'est que la démarche est très lumineuse, très positive pour le deuil", conclut Vivien Tari.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.