Dans un email envoyé aux aficionados de l'entreprise, Atari en dévoile un peu plus sur sa nouvelle console de salon.

Ô nostalgie, nostalgie ! Quand les héros et les jeux de notre enfance refont surface dans des versions remastérisées, améliorées ou carrément inédites, on ne peut pas s’empêcher de craquer. Nintendo l’a bien compris avec le succès monumental de la NES Classic l’année dernière et avec la Super NES qui débarquera dans nos salons en septembre.

VOIR AUSSI : Sega annonce la sortie de classiques du jeu vidéo rétro sur iOS et Android

D’autres constructeurs ont donc logiquement décidé de se lancer dans le business juteux du jeu vidéo nostalgique. L’entreprise américaine Atari, à l’origine des premiers jeux vidéo sur borne d’arcade comme Pong ou Pac-Man, a annoncé, en marge de l’E3, la sortie de sa nouvelle console : l’Ataribox.

Atari

Mis à part ces quelques images publiés sur YouTube, on n’en savait pas plus sur la machine. Dans un courriel envoyé aux abonnés de sa newsletter ce lundi 17 juillet, le constructeur en a révélé un peu plus sur sa machine. "Notre objectif est de proposer quelque chose de nouveau et qui reste fidèle à notre héritage, permettant ainsi de faire plaisir aux anciens et aux nouveaux fans d’Atari", explique l’entreprise.

Le design de l’Ataribox est clairement inspiré de celui de l’Atari 2600 avec une finition en bois ou en verre et des nervures noires sur le dessus. Elle sera disponible en deux versions : la première avec les côtés en bois, l’autre avec les côtés en couleurs (rouge ou noir). On trouvera au dos un port HDMI, quatre ports USB et un port SD. Et… C’est à peu près tout ce que nous savons.

atari2.jpg
Atari
atari1.jpg
Atari

L’entreprise n’a en effet pas vraiment communiqué sur les capacités du hardware de son Ataribox. Ils affirment simplement qu’elle sera capable de faire tourner des "classiques" et du "contenu actuel". "Nous savons que vous avez faim de plus de détails sur les spécificités techniques, les jeux et le prix", explique Atari dans l’email. "Nous ne vous teasons pas intentionnellement : nous voulons faire les choses bien, donc nous avons décidé de transmettre les informations pas après pas, à mesure que nous lui donnons vie et que la communauté Atari nous fait ses retours".

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.