Google met maintenant à la disposition du public une API délivrant la même technologie de détection d'objets que celle exploitée par Street View et Google Images.

L’intelligence artificielle gagne toujours plus de terrain sur nos smartphones. Google vient de livrer aux développeurs, via sa plateforme open source dédiée au machine learning TensorFlow, l’une de ses précieuses technologies : celle qui permet à son moteur de recherche d’images, à ses caméras Nest ou encore à son logiciel Street View de reconnaître des objets dans des images.

VOIR AUSSI : Google soutient l'open source... avant toute chose parce que l'open source lui rapporte

La création de modèles capables d'identifier de multiples objets dans une seule image reste un défi

Cette API, qui permettra aux professionnels d’entraîner des modèles de réseaux de neurones préexistants à la détection d’objets ou de façonner leurs propres modèles, se veut simplifiée et plus performante. De cette façon, elle est désormais capable de fonctionner sur des appareils moins sophistiqués comme des smartphones, et ce grâce à la technologie MobileNets, passée également en open source récemment. 

"La création de modèles de machine learning précis, capables de localiser et d'identifier de multiples objets dans une seule image, reste un défi majeur dans le domaine, et nous investissons beaucoup de temps dans la formation et l’expérimentation de ces systèmes", ont déclaré Jonathan Huang, research scientist, et Vivek Rathod, ingénieur logiciel chez Google.

Google n’est pas le seul à vouloir démocratiser l’apprentissage automatique des IA sur smartphones. Depuis plusieurs mois, d’autres géants de la tech ont également investi le terrain : Facebook avec ses frameworks Caffe2 et PyTorch, Microsoft avec Cognitive Toolkit ou encore Amazon avec Apache MXNet.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.