Le fondateur de Tesla et de SpaceX s'est entretenu avec Eric Garcetti, le maire de Los Angeles, sur son projet de constructions de tunnels pour réduire les bouchons.

Habitants de Los Angeles, si vous lisez ces lignes, sachez que vos problèmes de trafic n’ont (peut-être) jamais été aussi proches d’être résolus.

VOIR AUSSI : Elon Musk va vraiment construire un tunnel pour arriver à son bureau chez SpaceX

Elon Musk a expliqué dans un tweet, dimanche 18 juin, qu’il avait eu une conversation "prometteuse" avec le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, à propos de la construction d’un réseau de tunnels dans l'une des villes les plus peuplées des États-Unis. Le fondateur de Tesla et SpaceX a également partagé une vidéo de la chaine ABC7 dans laquelle Eric Garcetti fait mention de la technologie développée par Elon Musk grâce sa sociaté "Boring Company". Dans la vidéo, Eric Garcetti parle notamment de la construction d’un train express entre le centre ville de Los Angeles et l’aéroport.

"Discussion prometteuse avec @MayorOfLA à propos d'un réseau de tunnels qui transporterait des voitures, des vélos et des piétons. Les autorisations sont plus dures [à obtenir, ndlr] que la technologie."

Les tunnels, pas pour tout de suite

Avec la "Boring Company", Elon Musk compte "résoudre les problèmes de trafic qui détruisent l’âme humaine" en creusant des tunnels. À la différence d’un métro ou d’une route souterrains classiques, Elon Musk a imaginé un réseau de tunnels dans lequel les voitures et les piétons se déplacent sur des plateformes rapides.

Le PDG de SpaceX et Tesla a répété à plusieurs reprises que le projet était expérimental ("nous n’avons absolument aucune idée de ce que nous faisons", a-t-il dit en janvier), mais l’entreprise a déjà commencé à creuser un tunnel dans le sous-sol du quartier général de SpaceX à Los Angeles.

La discussion avec le maire de Los Angeles est encore prématurée, surtout si on en croit le commentaire d’Elon Musk, "les autorisations sont plus difficiles obtenir que la technologie". Mais au moins, la ville de Los Angeles est prête à discuter, même si ça prendra des années pour qu’Elon Musk commence (vraiment) à creuser sous terre. 

Adapté par Chloé Rochereuil. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.