Le PDG de SpaceX Elon Musk a décrit comment il imaginait le voyage sur Mars que son entreprise – il l'espère – proposera un jour. Restaurant et jeux en apesanteur, ça donne de plus en plus envie (sauf le prix).

Quitte à partir sur Mars, autant le faire avec style et en s'amusant, non ?

VOIR AUSSI : SpaceX entre encore dans l'histoire, cette fois en approvisionnant la station spatiale internationale

Elon Musk, milliardaire et PDG de SpaceX, veut s'assurer que tous ceux qui voyageront vers la Planète rouge passeront un super bon moment en chemin. Un texte, écrit par l'homme d'affaires et publié dans le journal New Space, décrit ses plans pour faire du vol spatial de plusieurs mois une expérience confortable, agréable et surtout fun !

"Vous allez passer un super moment !"

"Le compartiment de l'équipage comme le compartiment des passagers seront réglés pour pouvoir jouer à des jeux en apesanteur, pour flotter librement", écrit Elon Musk. "Il y aura des films, des salles de lecture et un restaurant. Ce sera vraiment sympa d'y aller. Vous allez passer un super moment !"

En gros, Elon Musk imagine son voyage spatial de plusieurs mois vers une planète inconnue un peu comme une croisière, avec ses restaurants et ses activités proposées sur le pont du bateau.

Avec une légère différence tout de même : l'absence de gravité.

Rendre le voyal spatial accessible à tous

L'idée derrière cette enthousiasmante description est évidemment de donner envie aux gens d'embarquer pour Mars. Elon Musk espère bien attirer plus largement que les clients très riches, les seuls à pouvoir se payer un tel voyage actuellement.

L'homme d'affaires, aussi PDG de Tesla, espère que SpaceX aidera à réduire les coûts des vols spatiaux, pour qu'un tel voyage coûte un jour autant – sinon moins – que l'achat d'une maison.

VOIR AUSSI : Neil deGrasse Tyson n'ira pas sur Mars avec SpaceX avant qu'Elon Musk y envoie sa mère

"Afin de rendre ça attirant, et d'augmenter la proportion de gens voulant vraiment partir, le voyage doit être amusant et excitant – on ne doit pas s'y sentir à l'étroit ou s'y ennuyer", explique Musk dans son texte, basé sur un discours donné en septembre 2016 sur les projets de SpaceX pour Mars.

Mais bien sûr, SpaceX n'est pas encore prêt à envoyer des humains sur Mars. Le système interplanétaire de l'entreprise est toujours en développement, et aucun humain n'a été envoyé dans l'espace. Mais cette dernière affirmation pourrait bientôt changer.

spacex-elon-musk-fusee-falcon-decollage-espace.jpg
SpaceX

SpaceX a en effet un contrat avec la NASA pour envoyer des astronautes dans la Station spatiale internationale dans les prochaines années, donnant ainsi à l'entreprise des informations cruciales pour envoyer ensuite des gens plus loin dans le système solaire – plus loin qu'on ne l'a jamais fait.

Réutiliser ses fusées, ou le recyclage spatial de SpaceX

L'entreprise prévoit aussi d'envoyer des missions robotiques sur Mars dès 2020 pour y effectuer des expériences scientifiques et prouver l'efficacité de la technologie nécessaire pour y atterrir.

SpaceX pense que la réutilisation est la clé pour réduire les coûts d'un vol spatia

Car tous les plans de SpaceX se basent sur l'idée de la réutilisation. Plutôt que d'utiliser simplement des fusées une fois puis de les jeter, SpaceX a un but (entre autres) : pouvoir ramener les propulseurs de chaque fusée sur Terre après le décollage, afin de les remettre à neuf et de les réutiliser encore et encore pour d'autres missions.

Elon Musk (comme de nombreux autres dans ce domaine) pense que la réutilisation est la clé pour réduire les coûts d'un vol spatial, et faciliter ces projets.

SpaceX a d'ailleurs déjà commencé à travailler sur cette idée : une fusée a déjà été réutilisée, et l'entreprise a réussi jusqu'ici 11 atterrissages de propulseurs de Falcon 9 sur Terre.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.