Dans une vidéo d'une minute, mise en ligne mercredi, la firme de Cupertino rend hommage à la Terre. Un message implicite au président des États-Unis, une semaine après sa décision de quitter l'accord de Paris sur le climat.

"Préserver et chérir la seule maison que nous connaissons", nous conjure de sa voix suave l'astronome Carl Sagan, dont un extrait récité de son ouvrage de vulgarisation "Un point bleu pâle" a été utilisé sur le dernier spot publicitaire Apple.

VOIR AUSSI : Mark Zuckerberg, Elon Musk et Tim Cook réaffirment leur engagement pour le climat, envers et contre Trump

La firme, qui a toujours maîtrisé avec habilité sa communication visuelle, fait avec ce petit film d'une minute d'une pierre deux coups : elle tente de faire passer un message environnemental fort, à l'heure où Donald Trump a choisi de faire sortir les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat... et elle vante la qualité de l'appareil photo à double-capteur de son iPhone 7, largement promu par la campagne "Photographiés (et filmés) avec l'iPhone" ces dernières semaines.

Cette tonalité grave et un brin suffisante a pour une fois le mérite de coller parfaitement au sujet

Le spot a été diffusé pour la première fois lors de la coupure pub des Finales NBA, mercredi 7 juin au soir, et est également disponible sur YouTube. À aucun moment néanmoins n'est explicitement mentionné le réchauffement climatique, ni les différents problèmes qu'il engendre. Les formulations sont générales mais en substance, l'avertissement est donné, sur le ton grandiloquent tant affectionné par la marque à la pomme (qui lui vaut d'ailleurs régulièrement moqueries et parodies en tout genre). Mais cette tonalité grave et un brin suffisante a pour une fois le mérite de coller parfaitement au sujet, ironise le site Apple Pencil.

Reste que cette intiative tranche avec l'habituel discours apolitique de l'entreprise. Si son CEO Tim Cook, commente régulièrement l'actualité sur son compte Twitter et s'était exprimé contre la sortie de l'accord de Paris, l'entreprise ne s'était jusqu'alors que rarement essayée au commentaire de société, contrairement à la plupart des grandes entreprises.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez aussi l'article de Patrick Kulp sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.