Vous avez toujours rêvé d'être compris par quelqu'un qui ne parle pas votre langue ? Vous allez être ravis : l'entreprise américaine Bragi vient de sortir ses Dash Pro, des écouteurs sans fil qui permettent de traduire en simultané une conversation.

L'humanité a-t-elle enfin créé son propre Babel Fish ? Ne nous emballons pas trop vite, personne n'a encore réussi à inventer le poisson traducteur automatique que l'on trouve dans "Le Guide du voyageur intergalactique". Mais l'entreprise américaine Bragi s'en rapproche follement avec les écouteurs sans fil Dash Pro qu'elle vient de présenter.

VOIR AUSSI : Une fausse pub ridiculise les écouteurs sans fil AirPods d'Apple et c'est très drôle

La promesse est simple : la traduction simultanée de 40 langues. Cette fonctionnalité fait partie du Bragi OS, dont l’entreprise vient de lancer la troisième version, et s’appuie sur l’application iTranslate. Le fonctionnement est plutôt intuitif : écouteurs vissés dans les oreilles, vous tendez votre téléphone à une personne parlant une langue que vous ne comprenez pas. L’application et les écouteurs se chargent alors, en direct, de vous murmurer à l’oreille la traduction.

L’inverse est également possible : il suffit de parler, les écouteurs enverront ensuite une traduction à votre smartphone. Avec ça, vous devriez ne plus jamais avoir de problème pour demander votre chemin à l’étranger. La proposition est ambitieuse : un délai trop long et la traduction devient incompréhensible. "Nous sommes très heureux de la façon dont cela fonctionne, sinon nous ne l’aurions pas lancée", s'est réjoui Nikolaj Hviid, le PDG de Bragi, auprès de The Verge,

Des capteurs à n'en plus finir

Les Dash Pro sont en fait une révision des écouteurs sans fil Dash, qui avaient été lancés l’année dernière après une campagne Kickstarter à succès. Ils n’avaient pas fait l’unanimité à l’époque, les tests citant notamment des déconnexions intempestives. Ces nouveaux écouteurs haut de gamme promettent pourtant beaucoup, rapporte MacRumors : performances Bluetooth améliorées, meilleure qualité audio et cinq heures de charge. À cela s’ajoutent 27 capteurs censés traquer l’activité physique et l'état de santé de son utilisateur.

La start-up américaine ne s'arrête pas là et propose également un autre modèle de Dash Pro, appelé Starkey et destiné aux audiophiles. Leur spécificité ? Ils pourront être personnalisés en fonction de votre conduit auditif. Cela vous en coûtera 499 dollars, mais à ce prix-là, un rendez-vous avec un spécialiste de l’audition sera inclus. Les Dash Pro coûtent quant à eux 329 dollars et sont disponibles dès maintenant aux États-Unis. Une addition salée, surtout comparée au prix plus doux des AirPods d’Apple ou des IconX de Samsung, plus abordables.

Pour la traduction simultanée, on n'a pas d’autre solution à vous proposer pour le moment, mais gardez à l’esprit que les Babel Fish, bien que non-existants, sont gratuits.

Quelque chose à ajouter? Dites-le en commentaire.