On en sait plus sur la nouvelle société d'Elon Musk, CEO de SpaceX et Tesla, nommée Neuralink et dévoilée en mars dernier. Son objectif : connecter le cerveau humain à une intelligence artificielle pour créer un nouveau moyen de communication.

Elon Musk n’en finit pas de nous surprendre. À la fin du mois de mars, il annoncait le lancement de sa nouvelle entreprise, Neuralink. Son but : intégrer une intelligence artificielle à la conscience humaine en la synchronisant avec les neurones, aussi bien pour transmettre des informations que pour écouter. Vous avez dit futuriste ?

VOIR AUSSI : Elon Musk lance une nouvelle entreprise pour protéger les hommes des robots

Ses deux autres entreprises phares, Tesla et SpaceX, cherchaient à définir ce que les humains feront et comment ils voyageront dans le futur. Neuralink cherche à modeler "ce qu’ils seront", selon les termes employé par Tim Urban, auteur du site Wait but Why, qui a eu accès à des informations exclusives. Concrètement, Elon Musk a fait plusieurs annonces qui font apparaître Neuralink comme son entreprise la plus futuriste – même en considérant qu’il veut coloniser Mars avec SpaceX.

Un nouveau moyen de communication cerveau-machine

Elon Musk, qui a annoncé qu’il occupera le poste de CEO de cette nouvelle entreprise, désire réaliser un bond en avant comparable à celui de la création de l’écriture. Rien de moins.

Concrètement, Neuralink a pour but de créer un moyen de communication "décompressé" où l'on pourra se transmettre des concepts et idées brutes, c’est-à-dire sans avoir à les "compresser" en les traduisant dans un quelconque langage. Selon l’idée de l’entrepreneur, la communication orale servira ainsi à préciser, à expliciter ses idées.

Cela nous permettrait également de rivaliser avec l’intelligence artificielle et ses capacités en croissance constante.

"Il y a beaucoup de concepts dans votre tête que votre cerveau essaie de compresser dans ce flot de données incroyablement lent que nous nommons parole ou écriture", affirme-t-il. "Si vous avez deux interfaces au niveau de votre cerveau, vous pourrez avoir une communication directe et conceptuelle avec des éléments non compressés."

Le but affiché est notamment de supporter les personnes atteintes d’affections cérébrales. La start-up compte commercialiser un système qui sera capable de remédier à des pertes cognitives. Elon Musk voit la commercialisation de son concept dans un horizon de quatre ans et son extension à un public large dans "huit à dix ans".

Cela serait possible grâce à la création d’un cordon neuronal capable d’améliorer nos capacités cognitives. Une puce intégrée au cerveau qui serait également en mesure, selon Elon Musk, d’améliorer l’ensemble de nos capacités cognitives ou de contrôler des terminaux par la pensée. Selon l’entrepreneur, cela nous permettrait également de rivaliser avec l’intelligence artificielle et ses capacités en croissance constante. "Nous allons avoir le choix d'être laissé de côté et d'être effectivement inutiles (...) ou trouver un moyen de fusionner avec l'AI", conclut-il. Un futur fort radieux en perspective, donc.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.