À seulement quelques jours de la présentation de son Galaxy S8, Samsung a fait le choix de lever le voile sur Bixby, son intelligence artificielle "maison".

Hello Bixby. Bienvenue dans la famille des assistants personnels. Samsung vient donc de confirmer ce que tout le monde murmurait : une intelligence artificielle "maison" serait donc bien intégrée à ses futurs appareils. Mise au point en interne, elle est également le fruit du travail de Viv, une entreprise fondée par les anciens développeurs de Siri et récemment acquise par le sud-coréen.

VOIR AUSSI : On a encore eu droit à des fuites sur le Samsung Galaxy S8, mais cette fois, il s'agit de son prix

Si cette nouvelle n’a plus grand chose de fracassant, le fait que le géant coréen ait choisi de l’annoncer à seulement une semaine de la présentation de son Galaxy S8 a en revanche de quoi surprendre. Après tout, la firme a probablement intérêt à communiquer sur son IA indépendamment de l’événement réservé à son nouveau flagship, durant lequel Bixby ne sera qu’un détail parmi d'autres.

Il va sans dire que Bixby fait figure de retardataire sur un marché déjà bien occupé par l’IA Alexa d’Amazon, Siri d’Apple ou encore Google Assistant de la firme de Mountain View. Mais Samsung assure que son assistant sera plus efficace et polyvalent que ses concurrents.

S’il gère bien l’approximation orale, et plus exactement le langage naturel, il pourra s’avérer redoutable

InJong Rhee, vice président de Samsung, nous a d’ailleurs fait l’alléchante promesse qu’il sera "assez intelligent pour comprendre les demandes avec des informations incomplètes et exécuter la tâche du mieux qu’il pourra", ce qui reste aujourd’hui encore l’un des grands points faibles des assistants vocaux, pour lesquels un jargon plus ou moins canonique est souvent requis. En cas d’hésitation, il "invitera les utilisateurs à fournir plus d’informations et à exécuter la tâche par étapes". S’il gère effectivement bien l’approximation orale, et plus exactement le langage naturel, il pourra s’avérer redoutable.

Meilleure intégration aux applis et gestion du contexte

Samsung affirme aussi que Bixby sera capable de réaliser d’une simple demande vocale à peu près tout ce qu’une application nous permet de faire — du moment que celle-ci soit compatible avec l’IA —, là où les concurrents n’interviennent souvent que par le biais de quelques fonctionnalités. Il sera aussi en mesure d’analyser le contexte dans lequel on décide de faire appel à lui afin de proposer les meilleures solutions possibles à l’utilisateur. Par exemple, il se déclenchera à la voix ou tactilement en fonction des préférences de l’utilisateur dans un lieu donné.

Reste maintenant à voir s’il sera aussi flexible dans la réalité que sur le papier, et surtout s’il saura se faire une place dans le quotidien des utilisateurs. Un certain nombre d’applications préinstallées dans le Galaxy S8 seront dès lors compatibles avec Bixby tandis que d’autres devraient être développées dans les mois à venir (Samsung envisage de mettre un SDK à la disposition des développeurs). Enfin, le petit Bixby devraient facilement se faire une place au sein de la gamme d’appareils connectés de Samsung, comme les réfrigérateurs, les fours ou encore les machines à laver. Quand on sait que l’autre géant sud-coréen, LG, a déjà commencé à intégrer Alexa d’Amazon à son électroménager, Samsung a intérêt à nous faire manger Bixby à toutes les sauces.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.