Un société d'analyse a estimé que près de 187 000 applications pourraient ne plus fonctionner sous iOS 11, qui exigerait une recompilation en 64 bits. Les avertissements lancés par Apple ces dernières semaines le laissent en tous cas entendre.

La prochaine version d’iOS sera-t-elle celle de l'"app-ocalypse" ? À en croire les conclusions d’une étude menée par Sensor Tower, un cabinet d’analyse du marché de l’application mobile, plus de 187 000 applications pourraient mourir avec l’arrivée d’iOS 11, qui ne supportera plus que les jeux d’instruction en 64 bits.

VOIR AUSSI : Des développeurs de WhatsApp sont remontés contre Apple et le font savoir dans le code source de l'appli

Depuis deux ans environ – l’iPhone 5S ayant été le premier smartphone à la pomme à supporter un processeur mobile 64 bits –,  Apple oblige effectivement les développeurs à coder des applications adaptées à cette largeur de registres et les encourage à mettre à jour les anciennes applications encore en 32 bits. Mais tout le monde n’a visiblement pas été bon élève : aujourd’hui, Sensor Tower estime la proportion d’applications en 32 bits à environ 8 % de la totalité des applis tournant sous iOS. Un chiffre qui pourrait d’ailleurs avoir été sous-estimé, la société n’ayant pris en compte dans son étude que les applications soumises avant le lancement de l’iPhone 5S en 2013.

https-2f2fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com2fuploads2fcard2fimage2f4141852fe74c13a4-3056-4422-b25a-26c99e4eacd6.png
Sensor Tower

Ces dernières semaines, bien qu’aucune décision d’Apple n’ait été officialisée (et nous n’en saurons probablement pas plus avant la WWDC, la conférence d’Apple réservée aux développeurs qui se tiendra à partir du 5 juin prochain), les dernières bêta d’iOS 10 affichent un message d’avertissement qui laisse à penser que la mise en service d’iOS 11 sera fatale à ces applications non révisées : "Cette application ne fonctionnera pas avec la future version d’iOS." Fin 2016, celui-ci était encore : "Cette application peut ralentir votre iPhone."

Mais alors comment pourra-t-on savoir si certaines de nos applications préférées vont tout bonnement disparaître de la circulation ? Dans sa dernière bêta publique d’iOS, 10.3, Apple a intégré un nouvel onglet aux paramètres, appelé "Compatibilité des applications". On y trouvera ainsi une liste des applications qui ne seront pas tolérées par la prochaine version d’iOS.

Après les encouragements à effectuer des mises à jour, Apple est donc passé aux menaces. Mais on ne pourra pas dire que les délais d’adaptation auront été trop courts.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Bonus : Le point sur les rumeurs autour de l'iPhone 8