De quoi encourager les foyers américains à opter pour les énergies renouvelables.

Pour prouver sa bonne volonté en matière d'énergies renouvelables, Google vient de mettre à jour une carte intéractive permettant de localiser les toits les plus ensoleillés. Déployé outre-Atlantique, l'outil pourra motiver ou conforter les habitants dans le choix de panneaux solaires.

VOIR AUSSI : Des panneaux solaires s’apprêtent à remplacer le bitume sur une partie de la Route 66

Dans un nouveau post de blog, le géant de la tech a annoncé avoir compilé toutes les données des différents États des États-Unis, afin de renseigner le public sur le potentiel de l'énergie solaire applicable à plus de 60 millions de bâtiments dans le pays.

Les données de Google Maps et Google Earth combinées

Lancée il y a deux ans, le projet tire le plus gros des données de Google Maps et de Google Earth, le tout pour générer des modélisations 3D de la quantité totale de rayons de soleil atteignant les toits des immeubles. 

Pour affiner ces résultats, l'outil prend également en compte les "conditions météorologiques, la position du soleil dans le ciel à différentes périodes de l'année ainsi que l'ombre des obstacles proches, comme les arbres et les grands bâtiments". Selon les conclusions déjà formulées par Google, près de 80 % des toits analysés sont techniquement "intéressants pour les panneaux solaires". C'est surtout à Houston que l'on trouve le meilleur ratio ensoleillement / toits non-ombragés du pays. Los Angeles, Phoenix, San Antonio et New York occupent les autres places du podium.

À quand la même carte en France ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.