Après deux ans de recherche et de teasing, la veste connectée imaginée par Google et Levi's est enfin prête à être commercialisée.

L’attente autour de la veste connectée de Google et Levi’s est presque terminée.

Près de deux ans après avoir teasé pour la première fois le Projet Jacquard, le vêtement upgradé d’un brin de technologie est fin prêt.

VOIR AUSSI : Qui veut filer toutes ses données personnelles à Google et H&M juste pour une robe ?

La veste Levi’s Commuter Trucker, disponible en plusieurs tailles pour femmes et hommes, sera mise en vente cet automne au prix de 350 dollars environ, a révélé Google lors du SXSW 2017.

Comme nous l’avions vu à la conférence Google I/O l’année dernière, le poignet de la manche gauche de la veste est équipé d’un touchpad quasi invisible qu’on contrôle d’un clic ou d’un glissement de doigt. Grâce à une appli pour smartphone qui l’accompagne, on peut régler les fonctionnalités du touchpad pour qu’un double clic déclenche de la musique et qu’un swipe donne l’heure par exemple.

Le touchpad fonctionne grâce à une petite "étiquette" (une batterie en fait) rechargeable qui se clipse à l’intérieur de la manche. La batterie peut durer deux jours, d’après Ivan Poupyrev, qui dirige le Projet Jacquard chez Google, même s’il a confié qu’il aimerait pouvoir augmenter sa durée à quelques jours.

https-2f2fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com2fuploads2fcard2fimage2f4112702f78639e54-075b-4ecf-8cd4-ede2d025b5ce.jpg
La veste fonctionne grâce à une petite batterie qui se fixe sur la manche.
Google

La veste Jacquard est une fabrication inédite en tissu conducteur. Mais Ivan Poupyrev précise que la laine utilisée pour la veste peut être tissée dans n’importe quelle usine et que l’objectif à long terme est d’avoir un écosystème complet de vêtements connectés Jacquard.

Sur la manche gauche de la veste Commuter Trucker, on distingue à peine la différence de matière entre le tissu et le touchpad, mais Ivan Poupyrev assure que les futurs créateurs pourront choisir de rendre complètement indiscernable la partie connectée de la manche.

https-2f2fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com2fuploads2fcard2fimage2f4112412f7b9d7556-8599-437d-8a65-d94c22da82b6.jpg
La technologie Jacquard peut être tissée dans n'importe quelle usine.
Karissa Bell / Mashable

Google continue de réflechir à comment des développeurs tiers pourront rejoindre la plateforme, alors pour le moment, la veste sert principalement à contrôler les fonctionnalités de notre smartphone, comme lancer ou arrêter de la musique, répondre à un appel ou lire des messages, sans oublier les services de Google comme l’outil Maps ou l’agenda. Cela signifie aussi que, oui, la veste ne fonctionnera pas aussi bien avec un iPhone qu’avec un Android puisque des développeurs externes ne peuvent pas accéder aux fonctionnalités principales de la même façon.

Cette veste est le tout premier projet du centre de recherche des technologies avancées de Google (ATAP) à devenir pour de bon un produit commercialisable (le projet de smartphone modulaire Ara a été mis en standby l’année dernière après de nombreux retards).

"La route a été longue mais vraiment passionnante. Nous sommes restés fidèles à notre vision et au but que nous nous étions fixé", a confié Ivan Poupyrev. "Cette veste va être vendue au rayon vêtements et c’est l’objectif que nous avions depuis le début."

– Adapté par Louise Wessbecher. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.