Ceci est un OVBTM (objet volant beaucoup trop mignon).

Le Japon est définitivement le pays où j'aimerais me réincarner pour ma prochaine vie. Non seulement parce que c'est un endroit où tous les arbres ressemblent à des bonzaïs, mais aussi parce que seuls les Japonais sont capables de créer des objets comme Yukimaru, le chien-drone.

VOIR AUSSI : Des photos inédites montrent le Japon encore traditionnel de la fin de l'ère Meiji

Regardez cette prestance. On dirait le personnage principal d’un long-métrage de Miyazaki. Mais Yukimaru ne se promène pour l’instant que dans le ciel d’Oji, ville au sud du Japon, proche de celle de Nara. Il est en réalité la mascotte municipale, destinée à mettre en avant le patrimoine culturel d’Oji. Temple de Daruma, rivière Yamato, mont Myojin… Comme on est au Japon, Yuki est le bienvenu partout. Surtout sur la tombe du chien du prince Shōtoku, monarque semi-légendaire du VIIe siècle.

Et pour voir ses petits coussinets de plus près, la municipalité d’Oji a également mis en ligne ce petit focus :

– Retrouvez l'article de Yi Shu Ng sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.