Lenovo a dévoilé mardi, au CES de Las Vegas, un prototype de casque de réalité virtuelle low-cost plutôt attractif au premier regard.

L’un des premiers casques de réalité virtuelle utilisant la plateforme Windows Holographic – d’abord réservée à l’Hololens de Microsoft puis ouverte à tous les développeurs depuis peu – vient de faire ses premiers pas au CES 2017.

VOIR AUSSI : 10 tendances tech qui vont dominer le CES 2017

Le casque de VR de Lenovo (qui n’a pas encore de nom) a fait une apparition surprise ce mardi 3 janvier à Las Vegas.

Même si les informations sont encore pauvres, on sait que la casque est équipé de deux écrans OLED 1440 x 1440 – c’est plus que la résolution du Vive ou du Rift – et de deux caméras à l’avant qui devraient permettre à l’appareil de couvrir tout notre champ de vision sans capteurs externes, d’après un premier "test" d’Engadget qui n’a pu voir l’objet qu’au stade de prototype non-fonctionnel.

Le casque se fixe un peu comme une visière, à la manière du PlayStation VR et se règle avec des sangles. Il ne pèse que 350 grammes, contre 555 par exemple pour le HTC Vive. "Comfortable à porter", affirme Engadget.

Le vrai atout majeur du casque de VR de Lenovo, c’est le prix : il devrait être vendu autour de 300 ou 400 dollars, mais "plus proche de 300 dollars" soit environ 290 euros, d’après les confidences de la marque à The Verge. Un prix moitié moins cher que celui du HTC Vive ou de l’Oculus Rift.

On ne connaît pas la date de sortie de ce nouveau casque low cost. Et si le futur casque de Lenovo à l’air plutôt attractif (du moins en terme de design), le vrai moment clé sera celui où des spécialistes de réalité virtuelle pourront le tester pour de bon.

– Adapté par Louise Wessbecher. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.