Le géant du e-commerce a lancé son premier supermarché à Seattle. Une expérience pour l'heure restreinte aux employés de l'entreprise.

Faire ses courses sur son smartphone, c'est déjà ce que proposait Amazon. Après avoir révolutionné le shopping en ligne, le géant américain du commerce électronique veut à présent s'attaquer aux points de vente physiques.

Lundi 5 décembre a ainsi été dévoilé Amazon Go, la nouvelle initiative de magasins signée Amazon.

VOIR AUSSI : Amazon se lance dans l'artisanat en Europe avec Handmade

Et c'est à Seattle, là où siège l'entreprise américaine, que la première boutique Amazon Go a ouvert ses portes pour proposer un éventail de produits alimentaires, du petit déjeuner au dîner en passant par une myriade de snacks. Comme dans n'importe quel supermarché, en fait.

Une appli et c'est tout

À quoi ça ressemble vraiment ? Pas de file d'attente en caisse, pas de caissiers non plus. Les consommateurs utilisent simplement la nouvelle appli Amazon Go. Un concept alimenté par une technologie baptisée selon Amazon "Just Walk Out" et qui mêle deep learning, vision par ordinateur et capteurs.

"Pas de queue, pas de caisse !"

"Nous avons créé la technologie de shopping la plus avancée de sorte à ce que vous n'ayez plus besoin de faire la queue. Avec notre expérience 'Just Walk Out', vous utilisez simplement l'appli Amazon Go pour entrer dans le magasin, prendre les produits que vous désirez, et vous en aller ! Pas de queue, pas de caisse !", explique Amazon sur son site internet.

Pour l'heure, la boutique Amazon Go n'est accessible que par les employées du groupe qui participent tous à une première phase de test. L'ouverture officielle est prévue pour début 2017.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.