Selon Reuters, Google arrêterait son projet Ara, un téléphone en kit constitué de pièces interchangeables.

Le projet Ara avait déjà du retard. À présent, il semble carrément que le téléphone modulaire de Google ne verra jamais le jour. En effet, selon Reuters, le projet de smartphone aux pièces interchangeables aurait été tout simplement annulé par le géant de l'Internet.

VOIR AUSSI : Les projets de Facebook pour connecter l'Afrique subsaharienne partent en fumée avec la fusée de SpaceX

La décision est totalement inattendue. En mai dernier encore, Google déclarait qu'une version serait disponible pour les développeurs au quatrième trimestre 2016 et qu'il arriverait dans les mains des consommateurs en 2017.

Bien sûr, il y avait quelques ombres au tableau. Google avait sans doute à l'esprit que le tout premier téléphone modulaire au monde, le G5 de LG, s'était mal vendu. Certains utilisateurs s'étaient également plaint des modules qui avaient tendance entre autres à se briser.

Le G5 de LG n'offrait pas autant de modularité que celle visée par Google avec Ara, preuve que construire un téléphone modulaire solide et fiable est un vaste défi.

Toujours selon Reuters, s'il ne sort plus son téléphone modulaire, Google pourrait envisager de s'associer à un constructeur pour exploiter la technologie Ara.

Ara était l'un des projets du groupe Advanced Technology and Projects (ATAP) de Google chargé de développer des nouveaux matériels tel que des objets connectés où capables de détecter les mouvements. Ce groupe de recherche est dirigé par Rick Osterloh, ancien président de Motorola, qui avait lancé le projet Ara en premier lieu.

– Adapté par Romain Houeix. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.