Facebook et Microsoft ont annoncé jeudi un partenariat visant à construire un câble sous-marin dans l'océan Atlantique.

"Répondre aux demandes croissantes des consommateurs pour des connexions fiables à haut débit, pour le cloud et des services en ligne", c'est l'objectif visé par ce câble sous-marin, comme l'explique Microsoft dans un article publié sur son blog.

VOIR AUSSI : Facebook veut connecter le monde entier à Internet avec Terragraph, Aquila et Aries

La construction du nouveau câble baptisé "Marea" débutera en août et s'achèvera en octobre 2017. D'une longueur de 6 600 kilomètres, il s'agirait d'après Facebook et Microsoft "du câble sous-marin le plus performant qui traversera l'Atlantique".

cable-facebook-microsoft-2.jpg
Microsoft

Car "Marea" se voudra très rapide. Son design pourrait supporter le passage de 160 terabits par seconde. Exploité par la division "infrastructures télécoms" de l'opérateur espagnol Telefónica, il sera le premier système de câble sous-marin à connecter les États-Unis au sud de l'Europe.

Il partira d'un centre de données de Viriginie, et rejoindra Bilbao en Espagne où il sera alors relié à différents réseaux en Europe, en Afrique, Asie et au Moyen-Orient.

Ce n'est pas la première fois que des entreprises tech investissent dans des systèmes de câbles sous-marins. En 2014, Google avait annoncé un partenariat avec des entreprises de télécoms africaines pour connecter les États-Unis au Japon.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.