Leyna Bloom a annoncé sur Twitter son désir de rejoindre les rangs du prestigieux défilé de la marque de sous-vêtements Victoria's Secret.

En janvier dernier, l'actrice Laverne Cox était la première femme transgenre à faire la couverture du magazine Cosmopolitan. Désormais, c'est au tour de Leyna Bloom, une mannequin américaine de 27 ans, de vouloir faire bouger les choses en matière de visibilité LGBT, et c'est sur les catwalks qu'elle compte bien mener ce combat. 

VOIR AUSSI : Aux États-Unis, une femme transgenre a pu allaiter son bébé grâce à un traitement expérimental

“Je vais essayer de devenir la première mannequin transgenre de couleur à défiler pour Victoria's Secret”, tweete Leyna Bloom, le 9 avril dernier. Quelques jours plus tard, le message accompagné de deux photos de la jeune femme compte plus de 31 000 retweets et 103 000 likes.

"Ça a toujours été un rêve pour moi, comme pour beaucoup d'autres, pas seulement pour les personnes transgenres – pour les gens de couleur, toutes les femmes et même certains hommes", racontait-elle à Yahoo Lifestyle, mercredi 11 avril. "C'est une plateforme qui glorifie la féminité. Pour toutes mes sœurs trangenres, sans parler de couleurs de peau, ça va être un grand moment."

Mannequin professionnelle depuis 2014, Leyna Bloom est déjà connue dans le monde de la mode. En octobre 2017, elle est devenue la première femme transgenre de couleur à apparaître dans un numéro du magazine Vogue India

zgi4nji3ngqznsmvtmrvmhjyb1n4rmjaov9bujzravqynlniewhfps81ohg2ntoxmze2ede2otmvzml0lwlulzc2mhgwl2zpbhrlcnm6zm9ybwf0kgpwzwcponf1ywxpdhkoodapom5vx3vwc2nhbguoktpmb3jtyxqoanblzykvahr0cdovl3mzlmftyxpvbmf3cy5jb20vcg9.jpg
Vogue India

En novembre 2017, Leyna Bloom parlait déjà du manque de diversité des défilés Victoria's Secret. En 23 ans de défilés, la marque n'a jamais permis à une femme transgenre de défiler sur son podium. 

"Toutes ces femmes de couleur dans les défilés VS, c'est vraiment bien. Mais il y a toujours largement plus de femmes blanches. C'est comme si, à chaque fois qu'ils ajoutent une femme de couleur, ils ajoutent une autre femme blanche. L'an prochain, il faut embaucher des femmes trans et des femmes rondes de couleurs, pas seulement des caucasiennes."

 

 

Une publication partagée par Leyna Bloom (@leynabloom) le

Ce n'est pas la première fois qu'une mannequin transgenre fait part de son souhait de devenir l'un des Anges de la célèbre marque de sous-vêtements : en 2015, la mannequin et performeuse Carmen Carrera – aperçue notamment dans la saison 3 de l'émission RuPaul's Drag Race – avait récolté plus de 48 000 signatures à une pétition réclamant à Victoria's Secret sa présence sur le catwalk. Malheureusement, la demande était restée sans suite

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.