Eviter les sujets qui fâchent avec son conjoint n’est pas forcément une bonne idée.

Le sexe, les finances et les petites habitudes irritantes : voilà les trois sujets que les couples éviteraient le plus d’aborder, selon une étude menée par l’Américain Joseph Grenny, co-auteur du livre "Conversations cruciales" vendu à plus de 3 millions d’exemplaires. Et ce silence mettrait en péril les relations amoureuses.

VOIR AUSSI : Les couples heureux prennent des cuites ensemble

"La plus grande erreur que font les couples, c’est l’évitement"

Si l’on pense souvent bien faire en fuyant un sujet sensible pour éviter une dispute dans son couple et ne pas mettre en péril sa relation, c’est en fait tout le contraire. "La plus grande erreur que font les couples, c’est l’évitement. On ressent quelque chose mais on ne dit rien. Du moins jusqu’à ce qu’on ne puisse plus le retenir", explique Joseph Grenny au Guardian. "On essaie d’éviter ces conversations parce qu’on est conscients des risques qu’elles déclencheront, mais on ne se rend pas compte des risques qu’il y a à ne pas en parler."

En fait, pour ce spécialiste des relations humaines, mettre les sujets sensibles sous le tapis dans son couple participe à élimer le sentiment d’intimité, de confiance et de connexion entre deux personnes. "Le succès d’une relation est déterminée par la façon dont les sujets sensibles sont débattus, poursuit Joseph Grenny. Le vrai amour demande du travail. L’intimité n’est pas qu’une question d’amour, mais aussi de vérité. Et les conversations sérieuses, en faisant ressortir la vérité qu’il y a en chacun de nous, accélèrent le sentiment d’intimité et de confiance."

Bon, chéri.e, assieds-toi faut qu'on parle.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.