Le géant du e-commerce ne l'a jamais caché, son but est devenir la destination numéro 1 pour les amateurs de mode. Et ce nouveau programme, capable de détecter les tendances, pourrait bien le lui permettre.

Asos, Urban Outfitters, Zalando… Et bientôt Amazon ? Le géant de la vente en ligne ambitionne de devenir leader du marché de la mode en ligne. On vous voit venir. Oui, pour l’instant le site de vente en ligne n’est clairement la destination numéro 1 pour les amateurs de mode. Mais cela pourrait bientôt changer : l’entreprise américaine a développé un algorithme capable de créer un vêtement après avoir analysé quelques images.

VOIR AUSSI : Entre chatbots, intelligence artificielle et réalité virtuelle, à quoi ressembleront les magasins de demain ?

L’algorithme a été développé par Amazon Lab126, le centre de recherche de l’entreprise, basé en Californie. Comme l’explique le MIT Technology Review, les chercheurs ont utilisé un outil dénommé "generative adversarial network". Cette technique de machine learning fait travailler deux réseaux de neurones artificiels distincts, avec pour but d’améliorer la réponse donnée par l’algorithme. 

Pour faire simple, le programme d’Amazon est capable d’analyser une série d’images et d'en déduire le style afin de le reproduire. Cela veut dire que l’algorithme serait capable d’analyser des fils Instagram ou Facebook pour y dénicher les dernières tendances. Imaginez : le programme repère de nombreux crop tops licornes sur des comptes influents, et hop, deux semaines plus tard un article similaire est disponible sur le site du marchand.

Objectif : domination de la mode

Comme le rappelle The Verge, cette IA styliste fait partie des efforts importants qu’Amazon fournit pour se faire une place dans le milieu de la mode. Le géant du web a notamment lancé Prime Wardrobe, un service réservé aux clients américains qui leur permet d’essayer des vêtements avant de les acheter. Comme Asos, le site de vente compte aussi développer sa propre marque de vêtements.

La création la plus ambitieuse de la firme de Seattle reste son Echo Look, une caméra embarquant l'assistant virtuel Alexa. L’objet connecté est capable d’analyser un look en quasi-direct et de vous dire si vous êtes mal habillé. Flippant ? Oui un peu. Mais le service est aussi une aubaine pour Amazon, qui pourra ensuite faire analyser ces photos par son nouvel algorithme et au final vendre des vêtements. Est-ce cela, “Le Cercle” dont parlait l’auteur Dave Eggers ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.