Elles contiennent un peu d'huile, un peu d'eau, et du polyphénol, une molécule qui rend difficile la séparation des deux premiers ingrédients.

Imaginez votre glace à l'eau, vaillante et solide, même placée depuis plusieurs minutes en plein soleil. Impossible ? Impossible n'est pas Japon, impossible n'est pas technologie.

VOIR AUSSI : Ça vous tente, des chips de méduse pour l’apéro ?

L'ingrédient secret permettant aux douceurs estivales de garder leur forme même sous une chaleur écrasante est un polyphénol liquide extrait de la fraise. Cette molécule a la propriété de rendre difficile la séparation de l'eau et de l'huile. Ainsi, une glace contenant ces deux derniers ingrédients ainsi que du polyphénol aura également la vertu de rester solide plus longtemps qu'une glace normale, a expliqué Tomihisa Ota, en charge du développement du bâtonnet glacé.

Les glaces à l'eau seront commercialisées à Kanazawa, Osaka ainsi que Tokyo, rapporte le journal japonais Asahi Shimbun.

Sérendipité

C'est le hasard qui a permis à un chef de découvrir cette méthode pour empêcher une glace de fondre. Il cherchait seulement à faire quelque chose de fraises pas assez belles pour être utilisées en l'état et voulait solidifier une crème en y ajoutant du polyphénol.

Un journaliste de Asahi Shimbun a testé l'une de ces glaces, un jour de juillet où il faisait 28 degrés. Celle-ci a gardé la même forme même après 5 minutes au soleil.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.